tartan

 

définitions

tartan ​​​ nom masculin

Étoffe de laine écossaise propre à un clan.
Tissu à décor quadrillé (➙ écossais).

tartan ​​​ nom masculin (marque déposée)

Revêtement de pistes d'athlétisme fait d'un agglomérat de caoutchouc, de matières plastiques et d'amiante.
 

synonymes

tartan nom masculin

plaid

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Enveloppé de mon fidèle tartan, je restai étendu sur le dos, regardant brûler cet incendie qui projetait de grandes lueurs sur le ciel.Amédée Achard (1814-1875)
Je dus même me séparer de mon fidèle tartan.Amédée Achard (1814-1875)
Les rayons d'une lanterne montrèrent son chapeau voyant et les éclatantes couleurs de son tartan.Paul Féval (1816-1887)
Pendant que celui-ci chauffait, elle se débarrassa de son tartan, ôta son bonnet et commença sa toilette.Émile Souvestre (1806-1854)
Au haut des fortifications, se détache, dans le jour aigu, la silhouette ridicule d'un garde national, encapuchonné, à défaut de capot, dans le tartan de sa femme.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Et ceux qui entendirent cette musique âpre et guerrière espérèrent qu'un jour les accords du pibroch précéderaient cet enfant du héros, lorsqu'il guiderait les braves qui se revêtent du tartan.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Son regard se débattait éperdu, ne sachant où se reposer, dans ce choc de moments divers, qui se croisaient plus mêlés que les lignes d'un tartan.Auguste Angellier (1848-1911)
Quand j'ouvris les yeux, la rosée et la pluie m'avaient percé jusqu'aux os ; je pouvais croire que le tartan qui me servait de couverture était tombé dans la rivière.Amédée Achard (1814-1875)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Vacances Vacances

Les vacances correspondent à une période où il est loisible de vaquer à ses occupations. Scolaires, elles vident les écoles de leurs élèves, les laissant tout à leur joie d’habiter des étendues de liberté. Les vacances sont, par définition, vacantes, soit vides et libres, propices aux petits et aux grands riens qui font tout.

Aurore Vincenti 17/02/2020