taupier

définitions

taupier ​​​ , taupière ​​​ nom

Technique Ouvrier, ouvrière chargé(e) de détruire les taupes.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Lisbeth poussait la porte, et la flamme rouge, dansant sur l'âtre, nous montrait le taupier en face de notre table, regardant de ses petits yeux gris ce que nous mangions.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
Dans un grand nombre de familles, on est taupier de père en fils.Étienne François Dralet (1754-1844)
L'avoué, à qui je communiquai mon impression, se retourna vers le taupier.Émile Souvestre (1806-1854)
Toutes les taupes ne sont pas prises par le taupier.Victor Hugo (1802-1885)
Le taupier parut ni surpris, ni blessé de cette brusque réponse ; il regarda son hôte avec l'espèce de déférence qu'il m'avait paru lui montrer dès l'abord.Émile Souvestre (1806-1854)
Cependant le taupier ne paraissait point avoir renoncé à la guérison.Émile Souvestre (1806-1854)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TAUPIER » s. m.

Paysan qui s'attache à prendre des taupes.
Le mot du jour Tendresse Tendresse

Tendre renvoie, dès son apparition en français, à ce qui est jeune et plein de fraîcheur. Pensez à l’âge tendre ou au vert tendre des jeunes pousses à l’arrivée du printemps.

Aurore Vincenti 28/04/2020