taupinière

 

définitions

taupinière ​​​ nom féminin

Monticule de terre formé par la taupe lorsqu'elle creuse des galeries.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je fais une ouverture d, e, de la longueur de plus de 25 centimètres, dans la direction du boyau qui communique d'une taupinière à l'autre.Étienne François Dralet (1754-1844)
À mi-côte, un monticule blanc, semblable à une énorme taupinière, émergeait de la futaie.Georges Ohnet (1848-1918)
Si, au contraire, en toussant je n'ai pas entendu l'animal s'agiter, c'est une preuve que la taupinière communique avec quelques autres taupinières voisines, et j'opère comme dans les cas suivants.Étienne François Dralet (1754-1844)
On le plante sur une taupinière, ou à l'ouverture faite à un boyau.Étienne François Dralet (1754-1844)
Un léger tas de sable, récemment remué et formant comme une petite taupinière, arrêta mon attention.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Il reste dans sa taupinière, faute d'un moyen quelconque d'arriver au bateau.Eugène Chavette (1827-1902)
On le reconnaît à une voûte aplatie et solide, ou à une taupinière d'un gros volume, quelquefois de forme oblongue.Étienne François Dralet (1754-1844)
Ce qui n'est qu'une taupinière, je le vois à volonté comme une vaste étendue entrecoupée de rocs escarpés, de pentes rapides, grâce à la taille diminuée de ses habitants.Eugène Delacroix (1798-1863)
Ce gîte est recouvert d'un dôme construit en terre solide, d'une forme aplatie ; quelquefois il n'est indiqué à l'extérieur que par un monticule de terre meuble que l'on nomme taupinière.Étienne François Dralet (1754-1844)
C'est dans une taupinière qu'une taupe se retrouve le plus facilement.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
On connaît qu'une taupinière est vieille lorsqu'elle est desséchée.Étienne François Dralet (1754-1844)
Quand j'ai comparé les hommes à l'espace immense qui est sur leur tête et sous leurs pieds, j'en ai fait des fourmis qui se tracassent sur une taupinière.Denis Diderot (1713-1784)
Pour connaître cet endroit, enlevez d'abord, avec une petite bêche, la taupinière et creusez-la jusqu'à ce que vous trouviez les boyaux qui y aboutissent.Étienne François Dralet (1754-1844)
Le nid de la perdrix est une cavité peu profonde creusée ou choisie dans la terre même du sillon, souvent adossée à une grosse motte ou à une ancienne taupinière.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TAUPINIERE » s. f.

Lieu où il y a des taupes qui fouillent.
Le mot du jour Ennui Ennui

Contrairement aux apparences, l’ennui prend deux sens, deux directions : un sens fort, dans la langue classique, et un sens atténué qui domine aujourd’hui.

Aurore Vincenti 30/04/2020