théocratique

définitions

théocratique ​​​ adjectif

didactique Relatif à la théocratie, de la nature de la théocratie. Gouvernement théocratique.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est la réduction, la trituration et l'absorption de l'individu dans un corps social, qu'il soit théocratique, communiste ou simplement bureaucratique et routinier.Charles Wagner (1852-1918)
Le gouvernement théocratique suit le plan du gouvernement féodal.Marquis de Sade (1740-1814)
Du moins, après ces dures conditions que l'esprit théocratique impose à cette royauté idéale, quelle sorte de garantie va-t-il lui donner ?Edgar Quinet (1803-1875) et Jules Michelet (1798-1874)
Mais si les militaires sont écartés, le régime devient théocratique.Europarl
La résurrection sous la forme d'unité nationale, théocratique, monarchique ou républicaine, de chimère était-elle devenue une réalité ?Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Les victimes du régime théocratique iranien sont inconnues pour la plupart.Europarl
C'est le poëme national d'un peuple exclusivement théocratique, chanté aux pieds de ses autels par un pontife-roi.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Les prodiges et les superstitions d'un peuple théocratique s'y mêlent au carnage, à la famine, à l'incendie.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Pronostic du philosophe qui voit la pensée humaine, volatilisée par la presse, s'évaporer du récipient théocratique.Victor Hugo (1802-1885)
Pendant des siècles, quels vigoureux soutiens ils s'étaient montrés de l'idée autoritaire et théocratique !Émile Zola (1840-1902)
Un gouvernement théocratique, qui avait mis la main sur une partie des attributions du pouvoir civil, avait subjugué tout le pays et le terrassait.Auguste Angellier (1848-1911)
On n'a pas assez tenu compte d'une autre source d'opposition à l'ancien régime théocratique et monarchique : cette source, c'est la science.Alphonse Esquiros (1812-1876)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots Un homme sur deux est une femme Un homme sur deux est une femme

Au-delà de la formule destinée à faire sourire, force est de constater que la moitié des hommes sont des femmes. Cet énoncé est correct grammaticalement et fait pleinement sens, ce paradoxe apparent étant rendu possible par la polysémie du mot homme, qui désigne à la fois un individu de sexe masculin et un mammifère du genre Homo, membre de l’humanité. Des bricolages de fortune ont tenté de contourner cette regrettable polysémie. Des solutions empiriques, telles que la typographie, prétendent distinguer l’homme de l’Homme (de la même manière, et pour les mêmes raisons, que l’histoire du Petit Chaperon rouge et l’Histoire et ses sources). Disons-le tout net, ça ne fonctionne pas.

Marie-Hélène Drivaud 28/05/2020