thym

 

définitions

thym ​​​ nom masculin

Plante aromatique des régions tempérées, abondante dans les garrigues et les maquis, utilisée en cuisine.
 

synonymes

thym nom masculin

farigoule (Provence)

thym bâtard, thym sauvage

serpolet (région. ou littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elles sont toutes aromatiques ; c'est le thym, le romarin, la lavande et la sauge qui dominent.George Sand (1804-1876)
C'est le thym et le serpolet, c'est la marjolaine amoureuse, c'est la sauge bénie de nos pères pour ses grandes vertus.Jules Michelet (1798-1874)
Nous allions ainsi, soulevant sous nos pieds un odeur de sauge et de thym, tantôt nous poursuivant, tantôt marchant lentement, les mains enlacées.Émile Zola (1840-1902)
Ce n'était plus l'heureuse langueur des plantes aromatiques, le musc du thym, l'encens de la lavande.Émile Zola (1840-1902)
La plaine s'étendait en long et en large, uniquement couverte de thym en fleurs et de cailloux roulés.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Est-ce l'odeur du thym marin qui vous entête, ou, sphynx de faïence pour cheminée, rêvassez-vous ?Jules Renard (1864-1910)
Les hommes prennent du thym et le font sécher, sous leurs habits, par la chaleur de leur corps.Charles Des Écores (1852-1905)
Il baissa la tête, en rentrant dans son cauchemar de nourritures gigantesques, avec le souvenir doux et triste de cette journée de santé claire, toute parfumée de thym.Émile Zola (1840-1902)
Les pantalons rouges de loin semblaient dans le thym et la lavande une floraison subite de coquelicots.Alphonse Daudet (1840-1897)
Il avait coupé du thym, du romarin et de la santoline, dont il avait fait trois paquets séparés.George Sand (1804-1876)
A l'extrémité du plateau, sous l'arcade d'une porte en ruines, étaient posées deux ruches entourées de thym et de fenouil.Émile Souvestre (1806-1854)
Un bouquet de laurier et de thym pendait, la boîte aux épices avait une odeur poivrée.Émile Zola (1840-1902)
Quatre grandes allées le partageaient en autant de carrés, dont les bordures se composaient de thym, de lavande, de serpolet, d'hysope et autres herbes odoriférantes.Eugène Sue (1804-1857)
Les mamelons dalentour étaient couverts de thym, de romarin, dasphodèle, de buis, et de lavande.Frédéric Mistral (1830-1914)
Une odeur vague d'acide phénique et d'essence de thym, une odeur qui tenait de la pharmacie et du cimetière, flottait dans l'air humide.Maurice Level (1875-1926)
Ce plateau aux aspects mélancoliques s'étend jusqu'à la grande route et va rejoindre d'autres collines non moins pauvres, où des troupeaux affamés cherchent le thym et le serpolet.Armand de Pontmartin (1811-1890)
Maintenant c'est le thym sauvage de la colline ; tout à l'heure c'étaient les narcisses du lac, et à présent ce sont les géraniums du jardin.George Sand (1804-1876)
Le genêt, la lavande, le thym, embaument l'air de leurs émanations aromatiques ; mais à l'époque de l'année où nous étions, toute trace de végétation a disparu.Théophile Gautier (1811-1872)
Je viens de lire ce livre ravissant, ces pages agrestes et fines, ces scènes simples, d'un style pur, et je me sens encore environné d'images idylliques et parfumé de thym.Anatole France (1844-1924)
Il ne peut pas se mettre dans la tête une racine de guimauve, et il prend toujours le thym pour du serpolet !...Paul de Kock (1793-1871)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « THIM » s. m.

Petite herbe odoriferante & un peu forte, qui est fort agreable aux abeilles. C'est une herbe qui produit force branches petites, estroites & menuës, à la cime desquelles il y a certains petits chapiteaux tout garnis de fleurs incarnates. Theophraste en fait deux especes, dont l'un est blanc, & l'autre noir. Il ne fleurit qu'en la mi-Septembre. Sa graine est tellement mêlée parmi ses fleurs, qu'on ne la peut separer, & il faut semer la fleur au lieu de graine. On l'appelle autrement prime marjolaine, en Latin thymnum, ou thymnus, ou serpyllum Romanum. Les Bergers font des bouquets de thim & de marjolaine. On fait des bordures de thim aux parterres, qui sont aussi agreables que celles de buis.
 
THIM, en termes de Medecine, est une espece de verruë qui naist aux aîles & au col de la matrice, avec asperités crevassées semblables à la teste du thim.
Déjouez les pièges ! « Une centaine de personnes attendait, ou « attendaient ? » « Une centaine de personnes attendait, ou « attendaient ? »

Un doute sur l'accord du verbe avec un sujet collectif ? Suivez le guide !

10/06/2020