tintin

 

définitions

tintin ​​​ nom masculin et interjection

locution, familier Faire tintin : se priver. —  interjection Tintin ! : rien du tout.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tintin, mon vieux, prépare tes poches, c'est le moment, c'est l'instant, et compte bien tout, et ne perds rien !Louis Pergaud (1882-1915)
Tintin promit et s'en fut au galop rejoindre sa sœur.Louis Pergaud (1882-1915)
Tintin, élargis un peu le premier trou, il est trop en arrière !Louis Pergaud (1882-1915)
Tintin obéit en prenant un air aussi surpris et aussi innocent que possible.Louis Pergaud (1882-1915)
Là estoient muses, calemelles, naquaires, trompes et trompettes, qui menoient grant bruit et grant tintin.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Tintin nu-jambes grelottait en pleurant au centre de ses amis.Louis Pergaud (1882-1915)
Tintin se rapprochait, hoquetant, ravalant sa salive, le nez humide des terribles efforts qu'il faisait pour contenir ses larmes.Louis Pergaud (1882-1915)
Tintin, qui s'approcha pour le dévisager, reçut un crachat en pleine figure, mais il méprisa cette injure et ricana de la belle manière en reconnaissant le général ennemi.Louis Pergaud (1882-1915)
Tintin retourna la doublure noire de crasse pour bien montrer que rien ne restait.Louis Pergaud (1882-1915)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Monter le bourrichon Monter le bourrichon

Monter le bourrichon : monter la tête à quelqu'un.

Alain Rey 18/02/2020