Email catcher

tomba

Formes

Exemples

Phrases avec le mot tomba

C'est dans les années 80-90 que cette croix tomba en ruine et fut laissée à l'abandon, perdue dans un roncier.Ouest-France, 05/01/2020
Puis, il les reconnut à son tour, et sa colère tomba, il se mit à rire, d'un rire de joie mauvaise.Émile Zola (1840-1902)
Le mari tomba malade et demeura huit jours sans retourner au bureau.Guy de Maupassant (1850-1893)
Un homme s'élança, tomba plutôt qu'il ne s'assit...Daniel Lesueur (1854-1921)
Le bois gonfla, se déstructura et l'horloge tomba aidée par les vents forts.Ouest-France, Garance FEITAMA, 30/06/2021
Toutes les boutiques furent fermées ; il tomba des torrens de pluie.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Elle commença une liaison avec un autre homme dont elle tomba amoureuse.Savoirs et clinique, 2009, Geneviève Morel (Cairn.info)
Il tomba par terre, tourna et vira comme une jument qui gagne son avoine.Ouest-France, 03/12/2017
Sous le choc, le capitaine tomba à la renverse sur les badauds consternés.Ouest-France, 03/04/2021
Il tomba à genoux, elle en profita pour entrer et fermer la porte que le concierge avait ouverte depuis un bon moment.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Quand la nuit tomba encore une fois, je me laissai aller à pousser des cris de douleur plus que de colère.Judith Gautier (1845-1917)
Durant la guerre, alors qu'elle se promenait avec son père dans le grand jardin de la villa, une bombe tomba sur eux.Cahiers de psychologie clinique, 2004, Annig SEGERS-LAURENT (Cairn.info)
Du même coup, l'énervement tomba après l'excitation de la journée, l'horreur de la situation lui apparut.Le monde juif, 1991 (Cairn.info)
Comme un malheur n'arrive jamais seul, cinq ans plus tard, sa mère tomba gravement malade.Cahiers de psychologie clinique, 2015, Patrick Rwagatare, Jean-Luc Brackelaire (Cairn.info)
Il en tomba amoureux et s'en souviendra encore des années plus tard, les évoquant dans sa correspondance.Psychiatrie, Sciences humaines, Neurosciences, 2013, Quentin Debray, Bernard Granger (Cairn.info)
Il s'arrêta à ces mots ; la douleur étouffoit sa voix, & il tomba sur un siége en arrachant ses cheveux blancs.Antoine Hamilton (1664-1720), Jacques Cazotte (1719-1792) et Henriette-Julie de Castelnau de Murat (1670-1716)
Le tourdre tomba en donnant à la terre un coup que j'entends encore.Stendhal (1783-1842)
L'œuvre a été jouée dix-huit fois, n'eut aucun succès et tomba dans l'oubli.Ouest-France, 23/12/2018
Un jour, elle tomba sur le parquet de sa chambre en glissant sur un chiffon.Ouest-France, Daniel GIRAUDON, 19/10/2014
Elle avait mené la vie la plus protégée qui fût – c'était la raison pour laquelle elle tomba dans l'abîme aussi abruptement.Le Coq-Héron, 2015, Dori Laub (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.