torpide

définitions

torpide ​​​ adjectif

didactique
littéraire Qui est dans un état de torpeur ; qui a le caractère de la torpeur.
Médecine Qui ne manifeste aucune tendance à l'amélioration ni à l'aggravation. Lésion, plaie, ulcère torpide.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Est ce la veule et torpide province, la solitude trop complète, l'éloignement trop prolongé ou la critique injuste qui ont amené cet alentissement ?Émile Verhaeren (1855-1916)
La poitrine du pauvre enfant s'embarrassait, une chaleur torpide le dévorait.Arthur de Gobineau (1816-1882)
Ce rapprochement baroque suffit à faire comprendre pourquoi les étranges spectateurs semblent comme s'étudier eux-mêmes en voyant bouger lentement et pesamment la bête torpide et douce.Émile Verhaeren (1855-1916)
Et la parole lui devenant odieuse, il n'écoutait plus, il demeurait taciturne et torpide pendant des journées entières.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Drôles d'expressions Être fleur bleue Être fleur bleue

Pourquoi est-on « fleur bleue » quand on lit des romans à l’eau de rose ?

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 15/09/2021