Email catcher

traînaient

Formes

Exemples

Phrases avec le mot traînaient

Il a alors récupéré des petits objets insolites qui traînaient, qu'il a détournés et pris en photo.Ouest-France, 24/10/2020
Les chagrins, les méprises inévitables qu'ils traînaient à leur suite, n'empêchaient pas leur tendresse, lui donnaient, au contraire, une saveur plus grande, un peu amère.Paul Margueritte (1860-1918)
Pour ne rien arranger, le pétrole, dont les cours se traînaient au ras du sol, s'est mis lui aussi à flamber.Capital, 29/10/2021, « Alors que les prix flambent, faut-il craindre le retour de… »
Des savates traînaient sur le tapis, des vêtements sur les fauteuils.Gustave Flaubert (1821-1880)
En effet, après les travaux de déboisement, de nombreuses branches traînaient sur le parcours.Ouest-France, 09/03/2021
Les enfants paraissaient atteints d'une maladie de langueur, ne mangeaient plus, accusaient des douleurs de ventre, traînaient quelque temps, puis expiraient au milieu d'abominables souffrances.Guy de Maupassant (1850-1893)
Des petits enfants abandonnés traînaient derrière des autos garées près de l'hôtel.Histoire@Politique, 2014, Rachel Mazuy (Cairn.info)
Dans le ciel ardoise, à l'horizon de la prairie, traînaient des nuées gonflées et paresseuses.Ouest-France, Jean-Yves FAINE, 06/06/2015
Les journalistes qui traînaient dans le coin pour entendre leurs récits, se disputant la palme du plus sordide des témoignages.Ouest-France, 14/11/2018
Des troupes de cent hommes, sorties successivement des rangs, les traînaient chacune à son tour.Adolphe Thiers (1797-1877)
J'abandonnai tous mes rêves supérieurs, ceux qui traînaient des sabres et ceux qui rêvaient d'un emploi riche et fainéant.Charles-Louis Philippe (1874-1909)
Tandis que les pourparlers traînaient, l'image perçue du camp s'assombrissait continuellement.Revue d'histoire de la Shoah, 2001, Fabrice Cahen (Cairn.info)
Lors d'une séance, il s'est décrit comme un personnage de dessin animé, une masse indistincte guidée par son cerveau pendant que les sentiments traînaient derrière.Actualités en analyse transactionnelle, 2015, Katie Banks, Agnès Blondel (Cairn.info)
Un matin, il était un peu comateux, et des centaines de pilules traînaient dans sa chambre.Revue internationale de psychosociologie, 2011, Françoise Ferrandez (Cairn.info)
Assaillant maison après maison, ils traînaient dehors tous ceux qu'ils trouvaient.Revue d'Histoire de la Shoah, 2014, Maurice Pfeffer, Audrey Kichelewski (Cairn.info)
Quelques militaires traînaient déjà dans la gare pour en témoigner.Aimery de Comminges (1862-1925)
En ses beaux jours, huit chevaux choisis traînaient rapidement l'énorme voiture.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Ce démocrate au grand coeur, qui a vilipendé tous les pays qui traînaient des pieds pour accueillir des migrants, est aussi un ami de la finance.Ouest-France, Christelle Guibert, 09/01/2017
Depuis deux jours le poteau endommagé a été retiré au carrefour et les fils qui traînaient, coupés.Ouest-France, 01/10/2021
Certains tombaient pour ne plus se relever, d'autres se relevaient, d'autres se traînaient, littéralement, vers l'entrée du camp.Le monde juif, 1995 (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine