trappiste

 

définitions

trappiste ​​​ nom masculin et nom féminin

nom masculin Moine, religieux qui observe la règle réformée de la Trappe.
nom féminin Bière brune fabriquée par les trappistes de Belgique et des Pays-bas.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je comprends le trappiste, fuyant la société des hommes, se vouant à la solitude, en passant sa vie à creuser son tombeau.Gustave de Beaumont (1802-1866)
Vincent n'est pas un trappiste, non, ni un capucin.Paul Féval (1816-1887)
Tu vis, j'en conviens, avec l'austérité d'un trappiste ; mais pourquoi ?Octave Feuillet (1821-1890)
Je n'ouvre jamais la bouche, plus silencieux qu'un trappiste.Alfred Dreyfus (1859-1935)
Il se dit blasé et parle des plaisirs de ce monde comme en parlerait un trappiste, s'il rompait son long silence.Émile Zola (1840-1902)
Un trappiste n'a pour lit qu'un cercueil, mais au moins il y dort.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
J'ai connu des officiers qui s'enfermaient dans un silence de trappiste, et dont la bouche sérieuse ne soulevait la moustache que pour laisser passage à un commandement.Alfred de Vigny (1797-1863)
Je ne songeais pas plus à la séduire que je ne pensais à me faire trappiste.Guy de Maupassant (1850-1893)
Je dois dire, cependant, que ce qui me coûta le plus à obtenir de la plupart d'entre eux, ce fut le silence de trappiste, l'absolu mépris de la parole.Fernand Kolney (1868-1930)
Afficher toutRéduire
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre C Relaxez-vous avec Robert : La lettre C

Calme, conscience et coquillettes vous attendent parmi les mots en C du Grand Robert.

17/02/2020