tricoter

 

définitions

tricoter ​​​ verbe

verbe intransitif vieux Agiter.
locution Tricoter (des jambes) : courir vite, fuir.
verbe transitif Exécuter au tricot. Tricoter des chaussettes. —  sans complément Aiguilles, machine à tricoter. —  au participe passé Tissu tricoté. ➙ jersey.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je tricote

tu tricotes

il tricote / elle tricote

nous tricotons

vous tricotez

ils tricotent / elles tricotent

imparfait

je tricotais

tu tricotais

il tricotait / elle tricotait

nous tricotions

vous tricotiez

ils tricotaient / elles tricotaient

passé simple

je tricotai

tu tricotas

il tricota / elle tricota

nous tricotâmes

vous tricotâtes

ils tricotèrent / elles tricotèrent

futur simple

je tricoterai

tu tricoteras

il tricotera / elle tricotera

nous tricoterons

vous tricoterez

ils tricoteront / elles tricoteront

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous n'en savions pas plus long l'une que l'autre : filer, tricoter, faire les fromages, et voilà tout.George Sand (1804-1876)
Je lui ai montré à coudre, à tricoter et à faire de la dentelle.Isabelle de Charrière (1740-1805)
Comme vous êtes, dites-vous, novice dans l'art de tricoter, j'espère que vous ne vous en occupez guère ; allez lentement, mais sûrement.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Elle relevait la tête, sans s'arrêter de tricoter, pour sourire avec satisfaction.Marc Elder (1884-1933)
Selon moi, c'est comme commencer de tricoter un gant sans aller plus loin que le pouce.Europarl
Il tenait les bras étendus, et dune main à l'autre allait un écheveau de laine à tricoter dont ma mère faisait un peloton.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Il consiste en vermisseaux de la grosseur d'une aiguille à tricoter et d'une longueur un peu variable.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Elle garda le logis, occupée à tricoter une paire de bas pour les petites sœurs des pauvres.Armand de Pontmartin (1811-1890)
Pendant ce débat, la physionomie de ma tante n'avait trahi aucune émotion ; elle tenait dans ses mains une longue aiguille à tricoter...Eugène Sue (1804-1857)
Et, de son aiguille à tricoter, elle montrait l'omnibus, en haussant les épaules.Hector Malot (1830-1907)
Le carillon n'est pas loin : on l'entend tricoter sa musique menue, le soir, ou bien, aux midis de réjouissances, ruer de toutes ses notes et s'emporter vers quelque hymne national.Émile Verhaeren (1855-1916)
Notre ménage est petit, encore faut-il s'en occuper ; il faut faire le feu, préparer les aliments, balayer, tricoter et coudre, et courir ici et le soir et le matin.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Les deux demoiselles avaient entrepris de lui enseigner à lire et à compter ; elles continuaient de lui apprendra à tricoter, et chaque vendredi elle avait ses cinquante centimes.Zulma Carraud (1796-1889)
La vieille aveugle, sur qui l'heure noire n'avait plus de prise, continuait à tricoter, et le silence devint si profond que l'on put entendre le bruit des aiguilles d'acier.Honoré de Balzac (1799-1850)
Elle se retournait d'une joue sur l'autre, se sentait une pelote dans chaque main, et, quand elle remuait les mollets, ses bas s'emplissaient d'aiguilles à tricoter.Jules Renard (1864-1910)
Nous allons ôter à celle-ci l'envie de tricoter – de l'aiguille – autre chose que des chaussettes.Paul Mahalin (1838-1899)
Elle se rassit et se remit à tricoter avec l'activité que lui prêtait son émotion intérieure.Honoré de Balzac (1799-1850)
Elle ne répondit que par une négation de la tête et se remit à tricoter.Paul Adam (1862-1920)
Et, dans sa cellule, elle passait ses journées à tricoter des bas et des petits jupons de laine pour les enfants des détenues.Jules Lemaître (1853-1914)
Ceux qui ne soutiennent pas ces points risquent de voir bientôt des femmes et des jeunes filles échouer à nouveau dans des arrière-boutiques où l'on travaille à l'aiguille à tricoter.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TRICOTER » v. act.

Travailler à certains tissus de fil, laine, coton ou soye, avec des aiguilles en forme de noeuds, ou de mailles, tels que sont ceux des bas d'estames, ou autres ouvrages semblables. Ces bas de soye n'ont pas été faits au mestier, ils ont été tricotez, faits à l'aiguille.
 
TRICOTÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Vidéos Épivarder, par Alain Rey Épivarder, par Alain Rey

Saviez-vous que le verbe épivarder, couramment utilisé au Québec, était employé au XVIIe siècle dans les provinces de l'ouest de la France ? Écoutez Alain Rey nous raconter l'histoire de ce mot, témoin du lien profond entre le français québécois et le français de France.

Alain Rey 16/09/2020