troène

définitions

troène ​​​ nom masculin

Arbuste à feuilles presque persistantes, à petites fleurs blanches très odorantes. Une haie de troènes.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Arnoux, assis à l'ombre d'un troène, fumait d'un air hilare.Gustave Flaubert (1821-1880)
Le pigeon, les ailes cassées, palpitait, suspendu dans les branches d'un troène.Gustave Flaubert (1821-1880)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TROESNE » s. m.

Arbrisseau qui a la fleur blanche, grappuë & odorante, & la graine noire comme celle du sureau, avec des grappes ameres, qui a les feuilles plus larges que l'olivier, plus tendres & plus verdes. Il fleurit sur la fin du printemps, & sa fleur flestrit incontinent qu'elle est cueillie. On l'appelle autrement fresillon. Les Apothicaires la nomment alcanna, du nom qu'elle a en Arabe ; & quelques-uns estiment que c'est la vaciette ou vaccinia de Virgile. En Latin ligustrum ; mais quelques-uns croyent que ligustrum doit être entendu de ces fleurs blanches qui s'entortillent parmi les hayes & buissons, & quelquefois aux eschalas de vignes, qui sont blanches comme un fleuron de lis.
Le mot du jour Vacances Vacances

Les vacances correspondent à une période où il est loisible de vaquer à ses occupations. Scolaires, elles vident les écoles de leurs élèves, les laissant tout à leur joie d’habiter des étendues de liberté. Les vacances sont, par définition, vacantes, soit vides et libres, propices aux petits et aux grands riens qui font tout.

Aurore Vincenti 17/02/2020