tumulaire

 

définitions

tumulaire ​​​ adjectif

didactique D'une tombe. ➙ tombal. Dalle tumulaire.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous allâmes les ensevelir dans le petit cimetière du hameau, et c'est sous la pierre tumulaire que vous connaissez tous que reposent leurs dépouilles mortelles.Bénédict-Henry Révoil (1816-1882)
La pierre tumulaire avait été déplacée, et on discernait l'ouverture d'un étroit caveau.Émile Gaboriau (1832-1873)
La pierre blanche où elle lut l'inscription tumulaire lui causa le plus violent éblouissement en s'ouvrant comme la couverture oblongue d'un album.Honoré de Balzac (1799-1850)
Les trois hommes laissèrent échapper le levier qui roula sur la pierre tumulaire.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Mais, le dimanche suivant, il n'y a sur la pierre tumulaire que les violettes de la dernière fois, toutes noires et toutes séchées.François Coppée (1842-1908)
Une pierre et un nom, voilà l'éloquence tumulaire.Jules Claretie (1840-1913)
La pierre tumulaire qui disait son nom sert maintenant de seuil à l'entrée d'une ferme.Henry de Graffigny (1863-1934)
Comme j'allais sortir de la chambre basse, la corne d'une pierre tumulaire sortant de dessous les gravois a frappé mes yeux.Victor Hugo (1802-1885)
Puis le cri se reculait au fond des chambres, la maison entière mourait dans un tumulaire silence.Camille Lemonnier (1844-1913)
La poussière surpasse en durée la pierre tumulaire ; mais toi, – ta poussière même n'est plus !George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Afficher toutRéduire
Déjouez les pièges ! « Des yeux marron », ou « marrons » ? « Des yeux marron », ou « marrons » ?

Consultez la règle complète de l'accord des adjectifs de couleur.

10/06/2020