Email catcher

tut tût

Formes

Exemples

Phrases avec le mot tut

Amoureux de la langue au point d'en être muet, il se tut dès qu'il fut reconnu poète.Analyse Freudienne Presse, 2006, Bernard Brémond (Cairn.info)
La reine, qui du reste était dévouée aux intérêts du roi son époux, se tut, et pour un instant la cour offrit un aspect convenable.Adolphe Thiers (1797-1877)
Après ce premier mot, on se tut pour quelques jours.Adolphe Thiers (1797-1877)
Mais il se tut, attendant que le czar l'interrogeât de nouveau.Jules Verne (1828-1905)
Il tut élevé au grade de général-major et reçut plusieurs distinctions.Le Monde Juif, 1971, Aaron Abramovitch, Henry Bulawko (Cairn.info)
A notre arrivée il se tut et tous les assistants levèrent les bras avec épouvante.Judith Gautier (1845-1917)
L'aube grise se glissait à travers les rideaux quand il se tut.Le Coq-héron, 2008, H. Clauser, Rosine Jampolsky-Clauser (Cairn.info)
Elle se tut et se soumit plusieurs fois à la volonté de cet oncle.Cliniques méditerranéenne, 2008, Gilles Tréhel (Cairn.info)
La forme tut ne semble pas ici une graphie de l'indic.Le Moyen Age, 2009, Philippe MÉNARD (Cairn.info)
Étant déjà, comme ils sont, attentifs, de sens rapide, il se tut.Jules Michelet (1798-1874)
Il se tut, saluant de nouveau son évêque et les juges.Victor Hugo (1802-1885)
Sa surprise fut si vive qu'elle se tut un instant.Vacarme, 2002, Ariane Chottin (Cairn.info)
Quod benis|ti contentus | esto tut[u]s fe|cisti qu[i pr]obis|simus super | benesti.L'Année épigraphique, 2008 (Cairn.info)
L'avocat se tut quelques instants comme s'il voulait s'assurer que ces mots s'imprégnaient bien dans l'esprit de chacun et notamment, du tribunal.Revue Droit & Littérature, 2021, Aurore Boyard (Cairn.info)
La lectrice se tut à l'instant même, toutes les dames se levèrent, et il se fit un profond silence.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Marbon devint grave, par extraordinaire et se tut– car il faut un commencement à tout.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Il se tut chez lui, enfin chez les métayers, et encaissa autant qu'il le put les sarcasmes de ses camarades.Le Coq-héron, 2006, Jacqueline Rousseau-Dujardin (Cairn.info)
Restait une minorité — qui se rallia ou qui se tut.Les temps modernes, 2008, Jean-Paul Sartre (Cairn.info)
L'enfant se tut et, après cette menace, ne voulut plus rien dire.Le Monde Juif, 1963, Maurice Moch (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

Phrases avec le mot tût

Mais, à moins de les étouffer, il ne pouvait faire qu'on se tût, ni qu'on l'aimât.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Elle étendit le bras pour qu'on se tût autour d'elle, retint son souffle, et se mit à écouter avec ravissement.Victor Hugo (1802-1885)
Bernard eût voulu qu'on se tût ou qu'on parlât du malheur, uniquement.Paul Adam (1862-1920)
D'un extérieur séduisant et d'une bouche d'or, il plaisait à tous soit qu'il se tût, soit qu'il parlât.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
C'est que je suis né bavard, et que tous ces gens-là voulaient qu'on se tût.Denis Diderot (1713-1784)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine