Email catcher

tutoiement

Définition

Définition de tutoiement ​​​ nom masculin

Action de tutoyer.

Exemples

Phrases avec le mot tutoiement

Le tutoiement se veut ici accrocheur, à la manière d'une publicité.Ouest-France, Charlotte HERVOT, 10/11/2018
Cette intimité, conquise par la fréquentation de la fiction explique la fréquence du tutoiement.Réseaux, 2011, Sabine Chalvon-Demersay (Cairn.info)
Pieds nus, et avec le tutoiement de rigueur, il raconte l'histoire du manoir au groupe qui l'écoute attentivement.Ouest-France, Faustine LUNEAU, 26/08/2020
D'ailleurs, dès qu'il se lance dans une explication sur les enchères ou les levées, le visage s'anime, les bras gesticulent et le tutoiement vient naturellement.Ouest-France, 17/02/2017
Employée en début de phrase, cette forme est indépendante du vouvoiement ou du tutoiement et indépendante du mode du verbe qui suit : 13.Langages, 2006, Ascensión Sierra Soriano (Cairn.info)
En effet, en utilisant le tutoiement, on partage un déni avec le patient : celui de la différence !Cahiers de psychologie clinique, 2004, Simone THILLMAN-KOHLL (Cairn.info)
Ici, tout le monde se connaît et le tutoiement est de rigueur.Ouest-France, 12/09/2021
Le tutoiement par lequel il m'accueillit me parut de bon augure, et je lui serrai la main avec effusion.Jules Lermina (1839-1915)
Le vous avait, dans son intonation, la tendresse du tutoiement qu'elle n'osait pas encore, même aux heures où, librement, leurs aveux communiaient.Victor Margueritte (1866-1942)
Si des tutoiements s'échappent parfois des travées, la minorité joue son rôle.Ouest-France, Sébastien BRÊTEAU, 17/12/2020
Ils auraient voulu se dire au moins une phrase aimable ; mais le tutoiement s'étranglait dans leur gorge.Émile Zola (1840-1902)
Il eût été artificiel de remplacer le tutoiement que nous pratiquons depuis bientôt un demi-siècle par une manière de s'adresser plus officielle.Le débat, 2002, Krzysztof Pomian, Ryszard Kapuscinski (Cairn.info)
C'est une question très controversée que celle du tutoiement.Jules Rostaing (1824-?)
La généralisation du tutoiement, la disparition des majuscules et de la ponctuation sont autant de coups mortels portés à la subtilité de l'expression.Hegel, 2021, Jean-Marie André (Cairn.info)
Avec ses grosses lunettes, son allure décontractée, ses cheveux en bataille, il propose le tutoiement, passe un bras sur une épaule.Ouest-France, Pascale VERGEREAU, 26/01/2017
Renée, effarouchée par ce tutoiement dans le vestiaire plein de valets, lui lança un coup d'œil d'espiègle reproche.Daniel Lesueur (1854-1921)
Dans les médias, par exemple, on a le tutoiement facile, entre collègues comme avec sa hiérarchie.Capital, 06/02/2014, « Culture d’entreprise : décodez tous les usages et les non-dits »
C'est le tutoiement classique du narrateur au personnage ou au lecteur.Vertigo, 2009, Bernard Queysanne (Cairn.info)
Et les salariés, puisque le tutoiement peut être employé dans les rapports de travail en entreprise, sous couvert de créer une meilleure ambiance.Ouest-France, Charlotte HERVOT, 10/11/2018
Ce tutoiement, comme de nourrisson à nurse, ces attouchements du professeur, devant moi, et toujours cette excuse macabre : le privilège de l'âge canonique !Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert

Au mois de mai paraîtra la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française, enrichie de nouveaux mots, de nouvelles expressions, de nouveaux...

La rédaction des Éditions Le Robert 01/04/2024
sondage de la semaine