urine

 

définitions

urine ​​​ nom féminin

Liquide organique clair et ambré, odorant, qui se forme dans le rein, passe dans les uretères, séjourne dans la vessie et est évacué (➙ miction) par l'urètre. ➙ familier pipi, vulgaire pisse. Les urines : l'urine évacuée. Analyse d'urines.
 

synonymes

urine nom féminin

pipi (familier), pisse (familier), [d'animaux] pissat

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En somme, et pour ne retenir que ses maux durables : rétention d'urine (soit par vice de conformation, soit par mouvements spasmodiques), neurasthénie profonde, artério-sclérose, voilà son lot.Jules Lemaître (1853-1914)
Les sols et la litière, par exemple, doivent garantir un contrôle adéquat de l’urine et des déjections, pas nécessairement leur absorption.Europarl
Mais le suc pancréatique ne s'écoule pas naturellement au dehors, comme la salive ou l'urine, par exemple ; son organe sécréteur est, au contraire, profondément situé dans la cavité abdominale.Claude Bernard (1813-1878)
Juvénal nous représente avec mépris un riche gourmand qui se réjouit d'entendre résonner le vase d'or sous le jet de son urine.Paul Lacroix (1806-1884)
La terre paraît sous les dalles fendues ; l'herbe verdoie entre les créneaux, et dans les effondrements du sol s'étalent des flaques d'urine qui rongent les pierres.Gustave Flaubert (1821-1880)
Les ardeurs d'urine, occasionnées par la constriction plus ou moins forte des intestins, cédaient pour l'ordinaire à l'usage des minoratifs.René Desgenettes (1762-1837)
Je la répétai ensuite chez le cheval, animal herbivore qui a également l'urine trouble et alcaline.Claude Bernard (1813-1878)
Pour cela, on la recouvrait entièrement d'une matière noire (atramentum) qui, mêlée de sel et trempée de vin ou d'urine, formait une lie épaisse.Gustave Fagniez (1842-1927)
Ils se purifient avec la fiente et l'urine de vache, et ils se croient souillés du contact d'un homme !Volney (1757-1820)
En voyant l'urine acide chez les lapins, je me suis demandé instinctivement quelle pouvait en être la cause.Claude Bernard (1813-1878)
Il n'y a pas un instant à perdre ; sans hésiter, je renverse la lampe, je retourne la caisse, et avec mon urine j'éteins les restes de l'incendie.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Ce tavernier du diable aura changé de fournisseur, car son pale ale de maintenant ressemble à l'urine de phacochère plutôt qu'à une honnête cervoise quelconque.Alphonse Allais (1854-1905)
Condamné par les fidèles à salir le saint tombeau, il trouva moyen de verser au lieu d'urine un vin précieux.Jules Michelet (1798-1874)
Quand il s'agit de parler de fumier et d'urine du bétail, on emploie les termes de «déchets» et «eaux usées».Europarl
Alors on divise cette pâte et on y ajoute de l'urine et de la chaux.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Je trouvai que l'abstinence produit comme chez le lapin une prompte acidité de l'urine avec un accroissement relativement très-considérable de l'urée, au point qu'elle cristallise parfois spontanément dans l'urine refroidie.Claude Bernard (1813-1878)
Si le député est de ses amis, il l'inonde d'un déluge d'eau, et l'honneur augmente à proportion de la quantité d'urine.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
On les plaça sur une table où ils urinèrent et j'observai par hasard que leur urine était claire et acide.Claude Bernard (1813-1878)
Cette maladie congénitale était une rétention d'urine, dont il souffrit toute sa vie et qui s'aggrava après trente ans.Jules Lemaître (1853-1914)
Cette observation d'acidité de l'urine chez les lapins me fit venir la pensée que ces animaux devaient être dans la condition alimentaire des carnivores.Claude Bernard (1813-1878)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « URINE » s. f.

Excrement liquide des animaux, dont la vessie se descharge. Il se dit plus particulierement de l'homme. La matiere de l'urine est de trois sortes. La premiere vient de toute sorte de breuvage. La seconde est la liqueur sereuse & claire des humeurs qui sont dans les veines & les arteres. La troisiéme vient de la colliquation qui se fait des chairs & des graisses qui se fondent dans le corps.
 
On appelle proprement urine, la serosité du sang, dés qu'elle en est separée & tombée dans la vessie. Le sel armoniac des Anciens se faisoit de l'urine des chameaux. Les bons Medecins jugent des maladies par les urines. Une cuisson, une retention d'urine, une difficulté d'urine. Les Indiens ne prennent gueres d'autre medecine que de l'urine de vache. Les Espagnols se nettoyent les dents avec de l'urine. Les glaires qui sont dans l'urine sont la matiere premiere du calcul. Dans l'urine gardée il s'engendre des animaux en figure d'anguilles, qui sont encore plus petits que ceux qu'on voit dans l'eau de poivre. On tire de l'esprit d'urine qui put extremement. Willis a fait un beau Traitté des urines. L'urine sert dans les teintures pour nettoyer, & aider à fermenter & à échauffer le pastel. On s'en sert aussi aux cuves pour le bleu, au lieu de chaux. L'urine vieille colore une piece d'argent bien nette d'une couleur d'or.
Drôles d'expressions Être bien, mal luné Être bien, mal luné

Être bien, mal luné : être de bonne, de mauvaise humeur. 

Alain Rey 23/04/2020