va-tout

 

définitions

va-tout ​​​ nom masculin invariable

Jeux de cartes Coup où l'on risque tout son argent. —  locution, au figuré Jouer son va-tout : risquer le tout pour le tout. var. ro vatout ​​​ .
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je vous adjure, sire, au nom de notre sûreté et de votre gloire, de ne pas en venir à jouer dans un va-tout et votre couronne et votre puissance.Joseph Fouché (1759-1820)
Louaisot avait joué son va-tout avec une audace sans nom.Paul Féval (1816-1887)
Si, bravant une lutte inégale, nous faisions la folie de jouer notre va-tout dans une grande bataille navale, si même, l'ayant gagnée, nous faisions une descente, qu'adviendrait-il ?Jules Michelet (1798-1874)
Nous allons jouer notre va-tout devant le roi et devant la cour.Paul Lacroix (1806-1884)
Les monarques ont préféré jouer leur va-tout, ou plutôt ils n'ont pas su lire dans le présent et dans l'avenir.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Il semblait que le cardinal fût décidé à jouer son va-tout.Octave Féré (1815-1875)
Au reste, la veille de la bataille, la consternation était déjà dans les chefs ; ils reconnaissaient qu'on était mal posté, et qu'on allait jouer le va-tout de la monarchie.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
S... savait si bien le jeu des autres, que toujours il faisait va-tout sur la dame de pique, parce que tous les piques étaient dans les autres jeux.Madame de Sévigné (1626-1696)
Il faut cela, croyez-le bien, si nous tardions d'un jour à jouer notre va-tout, je ne répondrais plus de la partie...Paul Féval (1816-1887)
Alors, un déclanchement inopiné se produisit dans ses plans : il joua son va-tout !René Boylesve (1867-1926)
C'est le va-tout du prêtre, on le voit, son dernier cri avant la guerre civile.Jules Michelet (1798-1874)
C'est que, jusqu'ici, en lui résistant avec franchise, je m'étais toujours préservée ; mais tout à l'heure j'ai joué mon va-tout avec lui.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Confinement existait depuis le XVe siècle. Déconfinement, lui, s’est pointé comme une fleur, un 1er avril, pour offrir, dès le début de la période, une perspective de sortie.

Aurore Vincenti 29/04/2020