valseur

 

définitions

valseur ​​​ , valseuse ​​​ nom

Personne qui valse, qui sait valser.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le bal s'ouvre, je m'accroche au bras d'un joli prince russe, qui est un valseur accompli ; il s'était chargé de patronner mes débuts.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Mon valseur vient de se fouler le pied !Louise d'Alq (1840-1910)
La reine fit un signe aux musiciens, et se mit en place avec son valseur.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Elle prit un mauvais valseur ; elle en faillit briser son éventail.Arsène Houssaye (1815-1896)
Parmi les actes et les pensées chaotiques des hommes, se mouvoir alerte et souriant, comme un valseur parmi les coudes ; au jour comme à la nuit montrer un charmant visage !René Boylesve (1867-1926)
Celle-ci, de son côté, ne s'abandonnera pas sur l'épaule de son valseur, pas plus qu'elle ne se rejettera trop en arrière.Jules Rostaing (1824-?)
Mais ce fut surtout quand notre valseur reconduisit sa dame à sa place, qu'il me sembla le plus étonnant.Édouard Corbière (1793-1875)
Tant pis pour le valseur ; il faut qu'il la fasse tourner tant bien que mal, jusqu'à ce qu'il lui ait fait faire le tour du salon.Comtesse de Ségur (1799-1874)
On ne s'inquiétait pas de savoir si vous étiez comte ou baron, mais bon valseur.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
Une de ses amies la félicita d'avoir si bien valsé avec un si bon valseur.Arsène Houssaye (1815-1896)
Voyez donc là-bas, le beau valseur de votre nièce ; on ne parle que de lui, il fait événement dans votre bal, qui du reste est charmant.Delphine de Girardin (1804-1855)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots Lexicovid Lexicovid

Tous les grands événements historiques contribuent à créer ou à diffuser un vocabulaire spécifique.

Marie-Hélène Drivaud 27/09/2020