Email catcher

veillais

Formes

Exemples

Phrases avec le mot veillais

Vous avez peu songé à moi, tandis que je veillais avec le plus grand soin à la garde du pays.Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832), traduction Édouard Grenier (1819-1901)
Pendant l'excursion de notre commandant, je veillais sur le schooner, dont les réparations marchaient à grands pas, car, grâce à l'orang-outang, nous avions trouvé du bois convenable.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Les années se passaient dans une servitude douce, quoique pénible, car je me multipliais, je veillais à tous les intérêts de la maison.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
Pour moi, je me rappelle les nuits où je veillais une mère malade ; elle souffrait d'être immobile, elle demandait qu'on l'aidât à changer de place et voulait se retourner.Gabriel Monod (1844-1912)
Je veillais surtout à éloigner l'intrigue qui s'attache toujours au malheur, et qui aurait pu lui attirer quelques désagréments.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Jamais tu n'en avais assez, jamais tu ne veillais assez tard !Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
Je veillais avec un soin scrupuleux sur ma démarche, sur ma tenue.Louis Ulbach (1822-1889)
Tu veillais au gouvernail... nous dormions confiants et tranquilles... tu nous as conduits sur des écueils... et en un instant la mer nous a engloutis...Eugène Sue (1804-1857)
Je veillais près d'elle et passais de longues nuits, que l'incertitude de ta position, de ta santé, rendaient bien tristes.Maurice Clouard (1857-1902)
Et, le plus souvent, je veillais là, moi aussi, pour ne pas perdre le temps de leur présence sur terre et de mes séjours auprès d'elles.Pierre Loti (1850-1923)
Elle riait, elle pleurait, elle rêvait ; elle avait des gaietés sans cause et des larmes sans motif, et moi, je veillais sur elle, à mon tour.Jules Janin (1804-1874)
Je veillais près de vous : ce fut un moment bien douloureux, mais ce ne fut qu'un moment.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Je m'enfermais chez moi, j'ouvrais d'autres livres et je veillais.Eugène Fromentin (1820-1876)
Ma fille était renfermée chez elle, tout mon monde était couché, seul je veillais lorsque vous avez frappé.François Guillaume Ducray-Duminil (1761-1819)
Cette nuit, je la veillais, elle me demande des épingles ; je lui en apporte, elle se fâche.Paul Bourget (1852-1935)
Mais je veillais à son insu, je m'étais même procuré de doubles clefs de sa chambre et du cabinet.Jules Lermina (1839-1915)
Elle ferma ce panneau ; je continuai cette lettre, doutant si je veillais ou si je rêvais.Eugène Sue (1804-1857)
Mais je veillais, vois-tu, et je suis arrivée à temps pour empêcher une pareille infamie.Pierre Zaccone (1818-1895)
Ainsi je veillais ayant à mes pieds une étendue de vie semblable à la mer assoupie.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Jeux Quiz – Les mots nouveaux du Petit Robert 2025 Quiz – Les mots nouveaux du Petit Robert 2025

Testez vos connaissances sur les mots nouveaux du Petit Robert 2025. Êtes-vous incollable sur le français et ses évolutions ?...

11/06/2024
sondage de la semaine