vénérien

définitions

vénérien ​​​ , vénérienne ​​​ adjectif

Maladies vénériennes : maladies contagieuses qui se communiquent par les rapports sexuels (blennorragie, syphilis…). ➙ MST.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le grand public commence à connaître le péril vénérien, et, surtout, à oser en parler.Charles Burlureaux (1851-1927)
Il prouve que le virus vénérien était alors doué d'une halituosité très-active.Charles Anglada (1806-?)
En quelques pages s'y trouvent nettement indiquées, et sans aucune exagération, la gravité du péril vénérien, la conduite à tenir pour l'atténuer quand on est atteint, et pour l'éviter.Charles Burlureaux (1851-1927)
Ce principe était ou avait été vénérien dans l'origine.Paul Lacroix (1806-1884)
On n'a pas besoin de démontrer qu'un malade vénérien ne se livrait pas ainsi en spectacle aux observations médicales et aux quolibets de la suite d'un médecin.Paul Lacroix (1806-1884)
Ce sont : le principe de l'honneur chevaleresque et le mal vénérien, par nobile fratrum !Arthur Schopenhauer (1788-1860), traduction Jean Alexandre Cantacuzène (1829-1897)
Il s'agit, selon toute apparence, d'une atrophie locale qui amortit ou éteint tout appétit vénérien.Charles Anglada (1806-?)
Mais, de 1526 à 1540, il entra dans une période décroissante, quoique le mal vénérien se dessinât davantage par la tumeur des glandes inguinales et par la chute des cheveux.Paul Lacroix (1806-1884)
Son final libertinage, sur qui s'émoussait l'acte simplement vénérien, à présent s'inquiétait de plus maladives concupiscences.Camille Lemonnier (1844-1913)
Mais il existe des préparations destinées à exciter les sens à l'acte vénérien.Paul Lacroix (1806-1884)
Heureusement la volatilité du virus vénérien n'a pas survécu à l'influence épidémique qui en avait été la cause, et n'est plus aujourd'hui qu'une tradition historique.Charles Anglada (1806-?)
Or, depuis six ans, ces malades avaient été plus nombreux que jamais et le traitement vénérien coûtait fort cher.Paul Lacroix (1806-1884)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VENERIEN, ENNE » adj.

Qui appartient à Venus. Un homme venerien, est celuy que Venus domine, qui est adonné aux plaisirs veneriens, aux actes veneriens. Il y a des estoiles de nature Venerienne, comme il y en a de Saturniennes & de Joviales. La maladie venerienne est ce qu'on nomme la grosse verole, & les autres accidents qui en dependent.
Le mot du jour Soignant(s) Soignant(s)

Ainsi nommés, les infirmières et les infirmiers, les médecins – généralistes, urgentistes, réanimateurs… –, les personnels hospitaliers, les aides-soignants… sont représentés dans l’exercice de leur mission, salvatrice. Sur eux reposent la guérison, le rétablissement de la santé, la préservation de la vie.

Émilie Née 12/11/2020