ventouse

 

définitions

ventouse ​​​ nom féminin

anciennement Petite cloche de verre appliquée sur la peau après qu'on y a raréfié l'air, pour provoquer une révulsion.
Organe de succion, d'aspiration où un vide partiel se fait. Ventouse des pieuvres, des sangsues. —  Faire ventouse : adhérer. —  au figuré Voiture ventouse, en stationnement permanent.
Dispositif (rondelle de caoutchouc, etc.) qui se fixe par vide partiel sur une surface plane.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les remous de l'air, formant ventouse, soulèvent et entraînent ces nuées transparentes et vraiment fantastiques, qui seules mettent un mouvement en ces lieux lamentablement déserts.Guy de Maupassant (1850-1893)
Alors toute la portion du derme, comprise dans la circonférence de la ventouse, tombait en lambeaux putrides et laissait à sa place un ulcère phagédénique.Charles Anglada (1806-?)
Evidemment, une trombe venait de se former dans les couches atmosphériques et promenait à la surface du fleuve son irrésistible ventouse.Jules Verne (1828-1905)
Que dans sa double cavité, une officieuse ventouse embrasse, sans les blesser, vos deux globes d'albâtre.Mercier de Compiègne (1763-1800)
Leur disque aplati se compose de lames cartilagineuses transversales mobiles, entre lesquelles l'animal peut opérer le vide, ce qui lui permet d'adhérer aux objets à la façon d'une ventouse.Jules Verne (1828-1905)
Il replaça la plaque, qui s'enfonça dans le liquide avec un bruit de ventouse qu'on tire.Maurice Level (1875-1926)
La ventouse est pour une cheminée ce qu'est pour un feu de forge le soufflet.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VENTOUSE » s. f.

Instrument de Chirurgie. C'est un vaisseau ventru qu'on applique sur quelque partie pour attirer avec violence les humeurs du dedans au dehors. On en fait d'argent, de cuivre, de corne, de verre, de bois, de terre, &c. En un besoin on se peut servir d'un verre, d'un pot, &c. Il y en a de grandes, de moyennes, & de petites. On nomme celles-cy petits cornets. On les chauffe avec des estoupes, une bougie, ou à la chandelle, & on les applique sur la partie malade, de laquelle elles attirent l'humeur, quand elles sont refroidies, à cause de la condensation qui se fait de l'air qui y est enfermé. On s'en sert avec les scarifications aux defluxions sur les yeux, & aux playes venimeuses & bubons, pour attirer le venin, & faire revulsion. On les applique aux mammelles & aux cuisses pour arrester ou provoquer les menstruës, & sur le nombril pour guerir la colique. Il y a aussi des cornets ou petites ventouses qui attirent sans feu par le moyen de la bouche appliquée à un petit trou qui est en haut, & en retirant son haleine.
 
VENTOUSE, se dit aussi de l'ouverture ou petit souspirail qu'on laisse dans des tuyaux, dans des conduits de fonteine pour leur donner de l'air, quand il est besoin, comme du temps des gelées ; à faute de quoy ils creveroient. Il y en a aussi aux fourneaux des Artisans. Ce mot vient du Latin ventosa.
 
VENTOUSE, se dit aussi d'une petite ouverture qu'on fait aux muids de vin qui sont en perce, qu'on couvre d'un linge & de sable, laquelle admet assez d'air pour faire couler le vin, mais qui n'en donne pas assez pour le corrompre. On le dit aussi d'un trou qu'on fait au couvercle d'une marmite.
 
VENTOUSE, signifie aussi les ouvertures qui sont dans les fourneaux à vent, par où entre l'air, qui sert de soufflets, & qu'on ferme avec des registres ou coulisses, selon les degrez du feu qu'on veut donner, comme on en voit aux fourneaux des Verriers & des Essayeurs, &c.
 
VENTOUSE d'un privé, est un tuyau qu'on fait à un privé, qui est conduit jusqu'au haut du toit, pour donner lieu à l'air corrompu de s'exhaler. On fait aussi des ventouses ou ouvertures à des murs qui soustiennent des terrasses, pour donner passage aux eaux.
Vidéos Le boulon, par Karim Duval Le boulon, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020