vermi-

 

définitions

vermi- élément

Élément qui signifie « ver ».
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'idée de la vermine, qui s'engendre si facilement au milieu d'un grand nombre d'individus réunis dans un petit espace, leur fait horreur.Édouard Corbière (1793-1875)
En regardant mon corps maigre, sale et mangé par la vermine, je ne puis retenir mes larmes.Adrien Bourgogne (1785-1867)
C'était un pavillon élevé d'un étage seulement au-dessus du rez-de-chaussée, bâti en briques ; les fenêtres étaient encadrées de pierre blanche, fouillée en bosselage vermiculé suivant le goût du temps.Émile Gaboriau (1832-1873)
Deux sentiments exclusifs avaient rempli le cœur du vermicellier, en avaient absorbé l'humide, comme le commerce des grains employait toute l'intelligence de sa cervelle.Honoré de Balzac (1799-1850)
Un peu de vermillon sur vos joues, mon vieux, ça ne leur fera pas de mal.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Ce n'était pas une illusion, ce n'est pas un bout de duvet, mais bel et bien un vermisseau !Jean Pérez (1833-1914)
Dans le brillant de l'armure dont il est revêtu, on voit se réfléchir le vermillon du velours qui la double et l'encadre comme un ornement.Antoine Dumesnil (1805-1891)
Il y en a partout de ses vermines-là : en bon compte, c'est trop de moitié.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Je souquai un coup d'impatience pour me débarrasser de cette vermine, et je reçus aussitôt un choc terrible qui m'éveilla.Paul Féval (1816-1887)
Elles retrouvèrent un petit chapeau de peluche, à longs poils, couleur marron ; mais il était tout mangé de vermine.Gustave Flaubert (1821-1880)
Tous ces êtres, rongés de vermine, les cheveux épars, ne présentent que l'aspect d'une population étiolée par le mauvais air, la mauvaise nourriture et la débauche.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Eusèbe se disait qu'elle trompait le public, et, lorsqu'elle mettait du carmin sur ses ongles et du vermillon sur ses lèvres, il levait les épaules.Jules Noriac (1827-1882)
Et ce blanc, ce noir de chair peinte, ce sourire vermillonné, se retrouvaient sur toutes, comme une livrée qu'elles portaient d'apparitions nocturnes et blafardes.Alphonse Daudet (1840-1897)
Ces moyens proposés pour la destruction de la „vermine”, nous allons les voir à l'œuvre ; ils peuvent d'ailleurs se résumer en un seul : l'abus de la force brutale.Rodolphe Reuss (1841-1924)
Car vous êtes les borborytes et les bousiers des plus pestilentiels cloaques, et la prospérité de votre fourmillement vermiculaire est l'indice des immédiates décadences...Fernand Kolney (1868-1930)
Au crayon deux traits décidés les allongèrent, les amollirent ; une poudre bleuâtre plomba les paupières ; deux taches de vermillon vif accentuèrent les coins des larmes.Pierre Louÿs (1870-1925)
Et il se désespérait de ne pouvoir se dépouiller davantage de son corps, de ne pas être laid, immonde, puant la vermine des saints.Émile Zola (1840-1902)
Le malheureux vermicellier recule épouvanté pour n'être pas asphyxié, car la salle à manger est si pleine de fumée qu'on peut à peine distinguer la lueur de la lampe.Eugène Chavette (1827-1902)
Or, il est d'évidence, l'observation directe, du reste, le prouve au besoin ; il est d'évidence, dis-je, que les vermisseaux entassés diminuent d'un jour à l'autre de vigueur.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Petits bonshommes, nous grouillons sur le monde comme de la vermine sur la bosse d'un dromadaire.Gustave Flaubert (1821-1880)
Afficher toutRéduire
Vidéos Quand un humoriste promeut la langue française... Quand un humoriste promeut la langue française...

L’humoriste Karim Duval s’est prêté au jeu du dico : découvrez ses définitions hautes en couleur dans une mini-série réalisée à l’occasion de la sortie du site Dico en ligne Le Robert.

25/05/2020