Email catcher

versai

Formes

Exemples

Phrases avec le mot versai

La cour se determinera dautant plus a / rejetter cette contre lettre quelle nest que / le fruit de lascendant quavait lad(versai)re sur lexprit / de son mari.Histoire & Sociétés Rurales, 2006, Jérôme-Luther Viret (Cairn.info)
Je grimpai sur l'impériale et versai quinze centimes ès-mains du conducteur.Alphonse Allais (1854-1905)
Je versai un torrent de larmes ; mes larmes étaient des larmes de rage.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
On déboucha du pale ale, et j'en versai au bon géant, qui, debout devant la cheminée, me regardait en souriant.Judith Gautier (1845-1917)
Il si oppoza / mais il fallut cedder aux viollences et aux / douceurs que lad(versai)re employait.Histoire & Sociétés Rurales, 2006, Jérôme-Luther Viret (Cairn.info)
J'y versai long-temps des pleurs de pitié, de regret et de crainte.Madame de Staël (1766-1817)
En un instant, la vie m'apparut dans toute sa réalité : remplie de souffrances et de séparations continuelles, et je versai des larmes bien amères.Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897)
De mannierre / quil fut tennu des lors une table separée et / un ordinnaire tout different de cellui de lad(versai)re.Histoire & Sociétés Rurales, 2006, Jérôme-Luther Viret (Cairn.info)
Jaques antoine pousols exposant parvenú / a cet age de prendre un etat lad(versai)re prit pour / pretexte ce beau projet.Histoire & Sociétés Rurales, 2006, Jérôme-Luther Viret (Cairn.info)
Je versai le tout dans une bouilloire et l'approchai du feu.Charles Barbara (1817-1866)
Le bol était plein de café bouillant ; je le versai aussitôt dans des tasses et je l'offris à mes spectateurs ébahis.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Cette première opération terminée, je versai le fond de la chaudière dans une terrine, afin de laisser remonter le peu de suif qu'il contenait encore.Nicolas Appert (1749-1841)
Aussitôt que j'appris sa détermination, je résolus de ne plus prendre aucun plaisir ici-bas ; je ne puis dire combien de larmes je versai !Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897)
Les larmes que je versai me soulagèrent et me rendirent le courage que j'avais perdu.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Je versai sur sa face un flacon d'eau de senteur.Jean-Paul Marat (1743-1793)
En l'apercevant, je versai, pour la première fois de ma vie, des larmes pour lesquelles je sentais bien qu'il n'était plus de consolation.Édouard Corbière (1793-1875)
Je me versai donc une seconde tasse de thé.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Dans le fait lexpozant netait / point faché de cette inhumanité il / avait deja asses ressenti les mauvais / proceddés de lad(versai)re pour navoir pas envie / dy revenir.Histoire & Sociétés Rurales, 2006, Jérôme-Luther Viret (Cairn.info)
Ce nest pas encor le procedde le plus affreux qu'aye / exercé lad(versai)re envers lexposante.Histoire & Sociétés Rurales, 2006, Jérôme-Luther Viret (Cairn.info)
J'étais déjà fière ; je ne versai pas une larme.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine