vessie

 

définitions

vessie ​​​ nom féminin

Organe creux dans lequel s'accumule l'urine. Inflammation de la vessie, cystite (➙ vésical).
Vessie desséchée d'un animal, formant sac. —  locution Prendre des vessies pour des lanternes, se tromper grossièrement.
(chez certains poissons) Vessie natatoire, sac membraneux relié à l'œsophage, qui, en se remplissant plus ou moins de gaz, règle l'équilibre de l'animal dans l'eau.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Connaissant cet usage, j'avais collé sur mes habits de matelot, à l'endroit de la poitrine, une vessie peinte en couleur de chair.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
L'once, dans la vessie, lui revenait à quatre livres quatre sous de notre monnaie ; il la payait huit francs hors de vessie.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Enfin une affection gangreneuse qui, deux fois déjà, à des intervalles éloignés, s'était manifestée aux extrémités inférieures, se porta sur la vessie.Étienne-Jean Delécluze (1781-1863)
Mais, notre ami, secoue un peu ta crumène, rien n'y sonne, et c'est une vessie pleine de vent.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Tous les patients atteints d’un cancer de la vessie veulent bénéficier des connaissances et des compétences autrichiennes.Europarl
J'avais contracté, par les fatigues de mes courses continuelles à la suite de l'empereur, une maladie de la vessie dont je souffrais horriblement.Louis Constant Wairy (1778-1845)
En attendant, on hisse, au plus haut des perches qui soutiennent l'iglou, la vessie de l'ours, poche dans laquelle le chasseur dépose ses meilleures pointes de lance et de harpon.Élie Reclus (1827-1904)
Il lui vient directement de la vessie, ce qui n'est pas la marche ordinaire des idées chez un homme à jeun.Armand Silvestre (1837-1901)
La pâtée se trouve ainsi enfermée dans une sorte de vessie membraneuse, close de toute part.Jean Pérez (1833-1914)
La dépouille du renne est utilisée tout entière par lui : la peau lui sert de vêtement, avec les boyaux il fait du fil, avec la vessie des bouteilles.Émile Bouant (1847-1926)
Le genieu et la vessie passent de main en main, et quand chacun s'est suffisamment abreuvé, nous nous jetons sur le lit en travers, jusqu'au lendemain.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Un fait plus important que cette expansion, comparable à celle qu'on obtient en soufflant dans une vessie ridée, vient également de se passer.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Les éponges, les serviettes et une vessie pleine de brandy furent passées de mains en mains, pour être mises à la disposition des seconds.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Les chances de survivre à un cancer de la vessie, par exemple, présentent des écarts choquants.Europarl
Je roulai le billet dans un petit morceau de vessie desséchée provenant d'un jeune bouc.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Au bout de trois heures d'atroces souffrances, le corps du sujet présente l'aspect d'une immense vessie gonflée de liquide, et la fièvre aidant, le malade ne tarde pas à succomber.Charles Anglada (1806-?)
Si la bête était une ourse, la vessie contiendra les verroteries et colliers de la femme, ses joyaux en cuivre.Élie Reclus (1827-1904)
On peut bien dire que la conscience des jeunes gens est comme une grande vessie gonflée de volonté ; qui la frappe comme il faut, la crève.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Il avait la vessie traversée et la pointe de l'épée lui sortait par les reins.Paul Mahalin (1838-1899)
Mince et déplaçant si peu d'eau, filant dans un sens oblique, elle est par cela même aisément soulevée et n'a que faire de la vessie qui soutient les poissons épais.Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VESSIE » s. f.

Terme d'Anatomie. C'est un vaisseau qui reçoit l'urine des animaux, qui la retient & garde quelque temps. Elle est située en l'hypogastre, & tient à l'intestin droit par des fibres fort deliées, & par des membranes ; mais aux femmes elle est située entre la matrice & l'os barré. Elle est cachée entre les deux tuniques du peritoine. Sa figure est ronde, & quelque peu longuette ; sa substance membraneuse, afin qu'elle se puisse estendre & retirer par les trois sortes de fibres qui la composent ; & par dedans elle est enduite d'une certaine crouste. Elle a plusieurs veines & arteres, & deux nerfs, dont l'un vient de la moësle de l'espine, l'autre de la sixiéme conjugaison. La vessie a deux parties ; le fonds, où l'urine est contenuë ; & le col, qui va en estrecissant peu à peu, qui est charneux & entouré d'un muscle qui s'appelle sphincter, c'est à dire fermeur, qui ferme le passage à l'urine, afin qu'elle ne sorte point involontairement. Les femmes ont ce col plus court & plus large que les hommes. Le calcul est une maladie de la vessie. La pierre étoit attachée au costé de la vessie. Les falots sont faits avec des vessies. On met des vessies dans les balons pour les enfler. On en met sous les aisselles pour apprendre à nager.
 
VESSIE, en termes de Chymie, est la partie basse d'un alembic, où on met la liqueur & autres matieres qu'on veut elever & sublimer.
 
VESSIE, se dit aussi des petites cloches ou ampoules qui font élever la premiere peau, & qui se remplissent de serositez. La bruslûre fait venir des vessies sur la peau. Il a voulu abattre du bois avec une cognée, cela luy a fait venir plusieurs vessies dans la main qu'il a delicate. Quand on marche beaucoup, lors qu'on n'y est pas accoûtumé, il vient des cloches, des vessies aux pieds. On appelle vessie orgueilleuse, une petite bube qui vient particulierement aux paupieres, & qui aboutit à quelque suppuration.
 
VESSIE, se dit proverbialement en ces phrases. On luy fera croire que des vessies sont lanternes, pour dire, C'est un homme credule, à qui on fait accroire tout ce qu'on veut. On dit aussi quand on souffre quelque chose qui ne plaist pas, Il me semble qu'on me donne d'une vessie par le nez.
Le mot du jour Crise Crise

Nous l’entendons partout et tout le temps, en ce moment et à raison, puisque nous traversons une crise, soit un épisode violent et aigu qui n’a pas vocation à s’installer dans le temps.

Aurore Vincenti 06/05/2020