vielle

 

définitions

vielle ​​​ nom féminin

Instrument de musique à touches et à cordes, frottées par une roue à manivelle.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et, dans son effroi, elle se laissa glisser par terre malgré les efforts de la vielle dame qui tendait sa main tremblante pour la retenir.Élise de Pressensé (1826-1901)
Quoique le temps fût froid et venteux, elle allait le col nu, la tête nue, sans mouchoir, sans bournous, n'ayant pour tout vêtement qu'une vielle robe de couleur sombre.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Pendant longtemps encore, la vielle figura dans les concerts, mais de nouveau elle redevint l'instrument des malheureux, qui eux-mêmes aujourd'hui n'y ont plus recours.Eugène Muller (1826-1913)
Les joueurs de vielle sont d'une extrême rareté, et tout fait croire que c'en est fini de ce monocorde, dont certains virtuoses savent cependant tirer d'assez agréables effets.Eugène Muller (1826-1913)
Il les relevait, les renfonçait, les rapprochait, écartait de nouveau, comme qui joue de la vielle, et pressait fortement en de certains endroits.Eugène Le Roy (1836-1907)
Il ne faut pas confondre la vièle à archet, ou viole, avec la vielle à roue et à manivelle, dont nous nous servons encore aujourd'hui.Henri Lavoix (1846-1897)
Il mit beaucoup de temps à monter sur un siège recouvert d'une vielle housse vert pois, toute rongée, usée par le temps, et déchiquetée par les vers.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
À présent, ce ne sont point des airs de vielle que je viens chercher ici ; quittez pour un moment votre instrument, et daignez m'écouter...Denis Diderot (1713-1784)
Philématium est vielle et fardée ; mais n'importe, elle a su exciter un amour que rien ne peut apaiser ni remplacer.Paul Lacroix (1806-1884)
Tous les joueurs de vielle, les aveugles, joueurs de violon sont obligés de lui payer quatre sols par jour, et la musique des rues ne désempare pas.Albert Du Casse (1813-1893)
Cette forte vibration de la musette, quoique rauque et nasillarde, ce grincement aigu et ce staccato nerveux de la vielle sont faits l'un pour l'autre et se corrigent mutuellement.George Sand (1804-1876)
Ils jouaient de la vielle, en demandant un petit sou, le long de la route.Alexandre Privat d'Anglemont (1815-1859)
Loin d'être une déesse légère, fugitive, prismatique, avec une écharpe couleur arc-en-ciel, c'est une vielle sibylle, radoteuse et monotone.Alphonse Karr (1808-1890)
Mais il ne faut pas que le dernier acheteur ait à subir ce coût ; on doit pouvoir se débarrasser d'une vielle voiture gratuitement.Europarl
L'aîné, âgé de dix ans, est là debout sur le banc, à son côté, l'accompagnant sur la vielle avec beaucoup de nerf et de justesse.George Sand (1804-1876)
Ornée de sculptures, de peintures, d'armoiries, enrichie de pierreries, d'or et d'argent, la vielle lutta, et quelquefois avec avantage, contre la viole.Henri Lavoix (1846-1897)
Quand tout le monde est assemblé, la troupe de masques, vielle et chabrette en tête, se rend en procession, chez le premier marié de l'année carnavalesque qui finit ce jour.Eugène Le Roy (1836-1907)
Nous nous étions mis plusieurs ensemble : un joueur de vielle, une femme qui jouait de la harpe et un violoniste.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Et la vielle femme courba douloureusement la tête en parlant de ce fléau sans remède qui dévore les familles des marins bretons.Pierre Loti (1850-1923)
Dans les arbres des promenades, les oiseaux piaillaient, mêlaient leurs cris aux chansons des joueurs de vielle et à la musique des orgues de barbarie.Ernest Daudet (1837-1921)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VIELLE » s. f.

Instrument de Musique pour réjouïr les gens du peuple, & dont jouent ordinairement de pauvres aveugles. Elle est composée d'une table & d'une anche avec quatre cordes, dont deux servent de bourdons, qu'on peut mettre à l'unisson & à l'octave. Les deux autres sont étenduës au long du manche, qui servent d'un perpetuel monocorde, & qui font toutes sortes de tons, comme l'espinette, par le moyen de dix marches qui font une espece de clavier. On les pourroit augmenter jusqu'à 49. & de même augmenter le nombre des cordes, comme celles des doubles clavessins. Chaque marche a deux morceaux de bois perpendiculaires, qu'on peut nommer les touches, parce qu'elles servent pour toucher les deux cordes qui sont à l'unisson. Il y a en haut une rouë de bois fort polie qu'on tourne avec une manivelle. Elle est pareille à celle des instruments qu'on nomme archivioles, ou des espinettes qui ont un jeu de violes, sur laquelle portent les cordes. Cet instrument est maintenant tombé dans le mespris, quoy que les Anciens le nommassent par excellence symphonie.
 
On dit proverbialement, Il est du bois dont on fait les vielles, il est de tous bons accords. On dit d'un homme lent, Il est long comme une vielle.
Vidéos Granny Smith, par Alain Rey Granny Smith, par Alain Rey

La pomme Granny Smith, littéralement « mémé Smith », tire son nom d’une dame âgée, Mrs Smith, qui fut la première à en produire ! Découvrez l’histoire du nom de cette variété de pomme, avec Alain Rey.

Alain Rey 15/09/2020