Email catcher

vindicatif

Définition

Définition de vindicatif ​​​ , vindicative ​​​ adjectif

Porté à la vengeance. ➙ rancunier. Un rival vindicatif.

Synonymes

Synonymes de vindicatif, vindicative adjectif

rancunier, revanchard

agressif, coléreux, haineux, hostile

Exemples

Phrases avec le mot vindicatif

Ce litige aurait généré des courriers très vindicatifs et sans retour du père envers son fils.Ouest-France, 09/09/2021
Écrits dans un style oral et vindicatif caractéristique des politiques de ce siècle, ils font revivre l'âpreté des polémiques d ?Cahiers Jaurès, 2008 (Cairn.info)
Son comportement envers ses anciens collègues vieillissants a été cruel, vindicatif et hypocrite.Europarl
La police a fait usage de tirs de lanceurs de balle de défense pour disperser le groupe vindicatif.Ouest-France, Frédéric SALLE, 24/03/2021
Cette femme était d'un naturel jaloux et vindicatif.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Il ne faut pas croire, par exemple, que le caractère vindicatif du souverain puisse lui nuire ; bien au contraire.Maurice Joly (1829-1878)
Ses avis se font plus catégoriques et ses propos sont parfois vindicatifs.Capital, 29/05/2015, « A quoi reconnaît-on un cadre sur le départ ? »
Non vindicatif, on peut le toucher sans crainte dans son milieu naturel.Ouest-France, 23/10/2020
On le perçoit dans leurs propos, très vindicatifs à l'égard des propriétaires et des recruteurs.Autrepart, 2007, Isabelle Guérin, Marc Roesch, G. Venkatasubramanian (Cairn.info)
Si le rendez-vous ne sera pas vindicatif, il sera tout de même politique.Ouest-France, Émilie CHASSEVANT, 12/03/2021
Il fut décrit comme un monstre, un fou, un mégalomane, un homme sans retenue, cruel et vindicatif.Revue d'Histoire de la Shoah, 2006, Joanna Podolska, Audrey Kichelewski (Cairn.info)
Je suis le mortel le moins vindicatif qui se puisse imaginer.George Sand (1804-1876)
Les échanges, d'abord policés, sont devenus aigres-doux puis vindicatifs au fur et à mesure que le conseil progressait.Ouest-France, 28/03/2021
On voit alors la norme sociale prendre le relais du dispositif technique puisque les participants trop vindicatifs sont dépréciés, voire exclus, par les autres intervenants.Les Enjeux de l'information et de la communication, 2010, Alexandre Coutant, Thomas Stenger (Cairn.info)
Mais il est parti et a été remplacé par un autre, très vindicatif.Ouest-France, Elise HENRY, 27/09/2019
Ils sont de dangereux ennemis : rien n'est plus vindicatif que leur humilité.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
On peut être plus ou moins vindicatif, ou au contraire réservé, etc..Cahiers de Gestalt-thérapie, 2021, Jean Marc Chavarot (Cairn.info)
Béjard ne broncha pas sous ce fluide vindicatif.Georges Eekhoud (1854-1927)
Ici, comme dans les procès qui suivront, la forme épouse le fond pour donner sa mesure à un discours vindicatif et accusateur.Cahiers du monde russe, 2020, Victor Barbat (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de VINDICATIF, IVE adj.

Qui est enclin à la vengeance. Un esprit vindicatif, une femme vindicative. Les Italiens, les poltrons ne pardonnent point, ce sont gens fort vindicatifs. On accuse les cagots d'être vindicatifs au dernier point.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Jeux Quiz – Les mots nouveaux du Petit Robert 2025 Quiz – Les mots nouveaux du Petit Robert 2025

Testez vos connaissances sur les mots nouveaux du Petit Robert 2025. Êtes-vous incollable sur le français et ses évolutions ?...

11/06/2024
sondage de la semaine