vindicatif

 

définitions

vindicatif ​​​ , vindicative ​​​ adjectif

Porté à la vengeance. ➙ rancunier. Un rival vindicatif.
 

synonymes

vindicatif, vindicative adjectif

rancunier, revanchard

agressif, coléreux, haineux, hostile

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dans l'état actuel de la société, ils n'admettraient pas volontiers qu'il fût libidineux et se compromît avec des femmes ; mais ils trouvent bon qu'il soit vindicatif et cruel.Anatole France (1844-1924)
Il est entreprenant, vindicatif, insatiable de richesses et de plaisirs, fourbe, brutal et impitoyable dans la colère.George Sand (1804-1876)
Jaloux aussi, et vindicatif, il s'était engagé sous l'impulsion du patriotisme et en même temps avec l'âpre désir de gagner l'épaulette.Amédée Delorme (1850-1936)
Sans s'y montrer positivement vindicatif, le poète ne cesse d'y attester une extrême sensibilité aussi bien aux bons procédés qu'aux mauvais.Fernand Vandérem (1864-1939)
Il ne faut pas croire, par exemple, que le caractère vindicatif du souverain puisse lui nuire ; bien au contraire.Maurice Joly (1829-1878)
Son jugement était droit et son cœur honnête ; mais, cultivant la satire, il était vindicatif par profession.Anatole France (1844-1924)
Il était cruel et vindicatif, au point de trouver du plaisir aux exécutions fréquentes qu'il commandait.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
On le peignait comme vindicatif et méchant ; il était, en réalité, l'homme le plus doux du monde, le plus bienveillant, le plus prompt à l'éloge.Edmond Biré (1829-1907)
Mais le plus vindicatif de tous les gouvernements ne s'arrêtait pas à examiner de telles questions.Pierre Daru (1767-1829)
Mais si je ne pardonne point à mes ennemis, je ne leur fais aucun mal ; je suis rancunier et ne suis point vindicatif.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Il n'est point vindicatif ; il est sobre, il aime à donner, il est pieux ; ses inclinations sont portées au bien, son humeur égale et d'un accès facile.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Il connaissait le caractère cruel et vindicatif de son père ; il savait quel serment celui-ci avait fait, et combien il lui serait difficile de le faire revenir sur ce serment.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Et la vue de l'adversaire pâle, courbaturé, de son profil de bandit vindicatif, lui prit tristement le cœur, le fit souffrir d'avoir tant humilié un homme.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Quelque hardy que fust un homme à lui dire des injures, il n'osoit jamais les lui dire à son nez, tant ce nez estoit vindicatif et prompt à payer.Antoine Furetière (1619-1688)
Il n'était ni prodigue, ni vaniteux, ni vindicatif, et dans le pouvoir il ne voyait que le besoin d'agir et le plaisir de commander.George Sand (1804-1876)
Si j'étais vindicatif, je serais content de penser que votre passion du moment est de réduire un autre homme que vous ne réduirez pas.George Sand (1804-1876)
Je vous l'ai montré susceptible, irritable, vindicatif, ingrat même à un moment, avide de renommée et de plaisir et mordant avec fureur à tous les fruits de la vie.Jules Lemaître (1853-1914)
Il faut avouer que les grandes contrariétés dont il était entouré contribuaient infiniment à aigrir son caractère déjà vindicatif.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Le moment était venu de venger cette injure, et l'électeur éprouva durement qu'il s'était fait un ennemi du plus vindicatif des hommes.Friedrich von Schiller (1759-1805), traduction Adolphe Regnier (1804-1884)
L'insulté ne répondit pas, mais il coula sur son chef un regard vindicatif plus éloquent qu'une menace verbale.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VINDICATIF, IVE » adj.

Qui est enclin à la vengeance. Un esprit vindicatif, une femme vindicative. Les Italiens, les poltrons ne pardonnent point, ce sont gens fort vindicatifs. On accuse les cagots d'être vindicatifs au dernier point.
Le mot du jour Confiance Confiance

Il faut suffisamment de confiance pour se confier à quelqu’un ou lui confier ses enfants. C’est un acte de foi, à ceci près qu’il ne repose pas sur une croyance mais sur un contrat, un contrat dit « de confiance ».

Aurore Vincenti 04/05/2020