viorne

définitions

viorne ​​​ nom féminin

Arbrisseau à fleurs blanches. —  Clématite.
L'obier appartient à la famille des viornes. L'obier appartient à la famille des viornes. - Crédits : Eric Bascol/istock Crédits : Eric Bascol/istock

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sur les feuilles de la viorne s'élèvent des galles desquelles sort un petit scarabée de couleur cannelle.Alphonse Karr (1808-1890)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VIORNE » s. f.

Arbrisseau fort flexible qui s'entortille autour des autres arbres. Ses feuilles sont blanches, & semblables à celles de l'orme, toutesfois plus veluës & dentelées alentour, & croissent de deux costez de la branche par noeuds & intervalles, & ont un goust brusque & astringent. Sa fleur est blanche, & faite en bouquet, de laquelle pendent certains grains applatis comme lentilles, qui sont verds au commencement, & puis rouges, & enfin noirs. Ses racines sont quasi à fleur de terre ; & quand elles sont pourries, cuites & broyées, on en fait de la glu à prendre des oiseaux. Ses branches sont si souples, qu'on s'en sert à lier des fagots, à faire des paniers, des berceaux, &c.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 8 : Prison, les mots font le mur

De plus en plus éloignées des centres-villes, les prisons échappent à nos regards, et à nos oreilles.

Laélia Véron 01/07/2021