virginie

 

définitions

virginie ​​​ nom masculin

Tabac provenant à l'origine, de Virginie.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Virginie était douce, économe, laborieuse ; aucune femme ne se livrait avec plus de décence et de dignité, aux soins domestiques.Adélaïde-Gillette Dufrénoy (1765-1825)
Virginie leur distribuait de temps en temps des grains de riz, de maïs et de millet.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Virginie et lui mangèrent une partie de ce chou crue, et l'autre cuite sous la cendre, et ils les trouvèrent également savoureuses.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Virginie, après des hésitations, s'était décidée pour un petit commerce d'épicerie fine, des bonbons, du chocolat, du café, du thé.Émile Zola (1840-1902)
Virginie était une fille de son âge, plus grande qu'elle, brune, jolie, malgré sa figure un peu longue.Émile Zola (1840-1902)
Virginie parlait de la campagne : elle aurait voulu être enterrée au coin d'un bois avec des fleurs des champs sur sa tombe.Émile Zola (1840-1902)
Virginie se sait trop aimée de ses parents pour être jamais mariée contre son gré.Eugène Chavette (1827-1902)
Virginie, qui l'accompagna, promit de lui rendre sa visite ; d'ailleurs, elle lui donnait sa pratique, c'était une chose entendue.Émile Zola (1840-1902)
Virginie, dès les premiers jours, se sentit moins faible, résultat du changement d'air et de l'action des bains.Gustave Flaubert (1821-1880)
Virginie qui survint, traînant les pieds, blâma ce désordre.Paul Adam (1862-1920)
Virginie, assise au comptoir, l'air soucieux en face des bocaux et des tiroirs qui se vidaient, hocha furieusement la tête.Émile Zola (1840-1902)
Virginie l'interrompit pour se vanter d'avoir vu la bête crue : on l'aurait mangée comme ça, disait-elle, tant la peau était fine et blanche, une peau de blonde, quoi !Émile Zola (1840-1902)
Virginie donnait à manger aux lapins, se précipitait pour cueillir des bluets, et la rapidité de ses jambes découvrait ses petits pantalons brodés.Gustave Flaubert (1821-1880)
Virginie respirait trop fort en rêvant sous les couvertures, loin d'eux, à cause de la vaste chambre.Paul Adam (1862-1920)
Virginie, renversée avec un air de princesse, les yeux demi-clos, suivait toujours le lavage, lâchait des réflexions.Émile Zola (1840-1902)
Virginie trouva le mot : elle regarda la pièce, close et tendue de mousseline, et déclara que c'était gentil.Émile Zola (1840-1902)
Virginie lui ayant dit son désir de s'établir marchande de quelque chose, il se roulait devant elle, il déclarait ce projet-là très fort.Émile Zola (1840-1902)
Virginie donnait à manger aux lapins, se précipitait pour cueillir des bleuets, et la rapidité de ses jambes découvrait ses petits pantalons brodés.Gustave Flaubert (1821-1880)
Virginie était au comptoir, en train de faire la dame, bien peignée, avec un petit col et des manches de dentelle.Émile Zola (1840-1902)
Virginie se ruait à cette bouche, comme si la peur d'une parole néfaste épouvantait son destin.Paul Adam (1862-1920)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020