vitrier

 

définitions

vitrier ​​​ , vitrière nom

Personne qui vend, coupe et pose les vitres, les pièces de verre.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Au bout de quelques années d'exercice, le vitrier nomade est atteint de nostalgie : il part, va de ville en ville, revoit son clocher.Paul Sébillot (1843-1918)
La femme du vitrier lui offrit un siège.Anatole France (1844-1924)
On fit venir le lendemain un vitrier : pendant qu'il réparait ce dommage, on me conduisit au jardin, où l'on m'abandonna après avoir fermé sur moi la porte à double tour.Henri Masers de Latude (1725-1805)
Le vitrier courut porter le bracelet au roi, qui fut bien surpris.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Le vitrier l'alla dire au roi, qui ordonna qu'un des bracelets fût prêt dans huit jours.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Vers quatre heures, au lieu de sortir, j'ai fait le vitrier, et j'ai peint une vieille glace.Eugène Delacroix (1798-1863)
Le vitrier saisit l'occasion et lui donna un coup dans la gorge avec une si grande force que le dragon mourut.Paul Sébillot (1843-1918)
Il tenoit, en outre, la moitié de la boutique, pour son métier de vitrier : mais il travailloit peu, parce qu'il étoit continuellement absorbé dans les mathématiques.Benjamin Franklin (1706-1790), traduction Jean Henri Castéra (1749-1838)
Drôle d'idée d'aspirer à être vitrier avec un tempérament qui ne vous porte qu'à casser des carreaux.Pierre Véron (1833-1900)
Il y fut encouragé par un ami qu'il s'était fait, un plombier-vitrier intelligent qui employait ses loisirs à brosser des paysages.Armand Dayot (1851-1934)
Le vitrier aurait bien nommé le commissionnaire qui la lui avait apportée ; mais comment aurait-t-il pu apprendre de quelle main cet homme la tenait ?Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Attendrez-vous pour chercher le couvreur et le vitrier que vous ayez fait arrêter le casseur de tuile ou de carreau ?Charles Wagner (1852-1918)
Tout naturellement les belles adorent ce brillant danseur, mais qu'elles ne s'y fient pas, le vitrier est plus inconstant que le voltigeur lui-même, ce papillon du cœur.Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VITRIER » subst. masc.

Artisan qui accommode les vitres.
Drôles d'expressions À la bonne franquette À la bonne franquette

À la bonne franquette : sans façon, sans cérémonie. 

Alain Rey 16/02/2020