voué

 

définitions

voué ​​​ , vouée adjectif

Destiné. Quartier voué à la démolition.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Parlez-moi un peu de votre santé ; croyez à mon amitié, à l'intérêt que je vous ai voué à jamais, et ne m'oubliez pas.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
C'était un homme très érudit ; il s'était voué successivement à diverses branches de la science et avait une grande facilité de rédaction.Dorothée de Dino (1793-1862)
On ne se figure pas ce que l'homme, voué en apparence aux occupations les plus graves, y porte d'inconséquence et de légèreté.George Sand (1804-1876)
Celui qui a voué sa vie à une cause sainte telle que la vôtre, ne doit pas entacher cette cause en faisant une action contre l'honneur !Albert Delpit (1849-1893)
Je trouve irresponsable de camoufler cela en ne leur administrant qu'un calmant, en établissant un club voué à des débats sans fin, une commission temporaire.Europarl
Objet de la haine d'une mère dès sa première enfance, plus tard elle a perdu l'homme à qui elle avait voué un inviolable amour ; sont-ce bien là des malheurs réels ?Ida Saint-Elme (1776-1845)
Personne, comme vous pouvez bien croire, ne le désire autant que moy ni que vous soyé persuades de la véritable amitié, monsieur, que je vous ay voué.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Pour nous, la protection des données doit être activée, sinon cet accord est voué à l'échec.Europarl
Amis, je me dévoue, car il a dévoré mes enfants et je lui ai voué une haine mortelle !...Henri de La Blanchère (1821-1880)
Je répondis que je m'étais voué à une seule cause : celle de la liberté sainte et pure de toute souillure...Eugène Sue (1804-1857)
Il eut tort, j'y consens, de vouloir retenir ce qui était voué à une destruction irréparable, mais n'a-t-il pas déployé les plus rares qualités dans la défense d'une cause désespérée ?Anatole France (1844-1924)
Il se sentait déséquilibré, dépareillé, voué fatalement au ridicule d'un mariage nouveau, sinon à la chute dans le collage.Fernand Vandérem (1864-1939)
Je n'en veux pas dire davantage ; il faudrait sortir des termes de l'attachement que je vous ai voué.Antoine Dumesnil (1805-1891)
M. daignera garder quelque souvenir des années de travaux heureux, mais pénibles, et surtout du zèle sans bornes avec lequel je m'étais voué à la servir.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Reculant de quelques pas il dévora dans un silence farouche la colère qui grondait en lui à la vue de l'amour profond voué à son rival.Joseph Marmette (1844-1895)
Je vous supplie d'estre persuadé, monsieur, de la véritable amitié que votre ritournelle vous a voué pour sa vie.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Achevez ; aussi bien cette fille a voué son pucelage à autre chair qu'à vie consacrée ; & nous dites la résolution de la caupeaude.François Béroalde de Verville (1556-1626)
De ce jour, je l'ai compris, et je me suis voué corps et âme à cette cause toujours sacrée du faible contre le fort.Eugène Sue (1804-1857)
C'est un jeune homme sage, doux, aimable, qui a des talents et qui s'est voué au commerce.Isabelle de Charrière (1740-1805)
Sans gestion multiniveaux et sans l'affectation de fonds à cet objectif, tout le projet sera voué à l'échec.Europarl
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Ennui Ennui

Contrairement aux apparences, l’ennui prend deux sens, deux directions : un sens fort, dans la langue classique, et un sens atténué qui domine aujourd’hui.

Aurore Vincenti 30/04/2020