z

définitions

z ​​​ nom masculin invariable et symbole

Vingt-sixième et dernière lettre, vingtième consonne de l'alphabet. —  locution De A* à Z.
La forme de la lettre. Zorro signait d'un Z tracé à la pointe de l'épée.
Mathématiques ℤ : l'ensemble des nombres entiers relatifs.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Si z'avais ou doscents houmes, z'aurais fait vingto prisès ; zè les prénais conme aum assoume des veaux marins, à coups dés bâtouns.Édouard Corbière (1793-1875)
Ze le vis souvant au parrloirr, où z'acompagnais prresque touzourrs la prrieurre lorrsqu'elle rrecevait ses visites.Restif de La Bretonne (1734-1806)
Quand la nuit fut venue, mé voilà-z-à relâcher dans un petit port où ce qu'il y avait des douaniers.Édouard Corbière (1793-1875)
Z..., accompagné d'un camarade, avait eu la curiosité de me suivre de loin, pour voir comment je m'acquitterais de mon ambassade.Charles Des Écores (1852-1905)
Les gens pourraient bien nous demander où que c'est qu'on l'a eue, et qu'est-ce qu'on leur z'y dirait ?Louis Pergaud (1882-1915)
Z'avais oune peur terrible que la signora ne m'aperçoût et ne me tirât de ma cacette.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Les uhlans, c'est gentil, mais c'est l'autre que je voudrais tenir entre quatre-z-yeux, vous le connaissez bien, l'autre, l'espion, celui qui a servi chez vous...Émile Zola (1840-1902)
Ze rrépugnai ; on me prressa : z'averrtis l'abé par un billet, il vint : ze pleurrais ; il sourriait, an me trraitant d'anfant.Restif de La Bretonne (1734-1806)
On atandait impaciamant que z'usse ateint l'âze prrescrrit : il arrriva : z'étais devenue plus belle, plus énemie d'une éterrnelle clôturre, plus amourreuse du zeune abé.Restif de La Bretonne (1734-1806)
An vérrité, z'ai u toutes les peines du monde à me garrantirr de ces défauts-là.Restif de La Bretonne (1734-1806)
C'est ce qui se passe pour la dernière lettre de mon nom, ce z, au-dessous duquel est placé le chiffre 3.Jules Verne (1828-1905)
Eune nuit, vu qu'j'avais d'z'idées, j'rentrai, l'aute semaine, et j'les y trouvai, qu'i n'étaient point dos à dos.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ensuite, le contrôle et la répression de a à z afin de garantir la sécurité routière.Europarl
C'est-z-une manière d'grands filêts qu'on tend en dehors du navire, comme si c'étaient d'séventails qu'auraient des boulets au bout pour les faire tombé comme des pièzes à attraper des renârds.Édouard Corbière (1793-1875)
On avait nos deux paquets de pansements et les brancos nous en ont encore balancé z'un.Henri Barbusse (1873-1935)
Ya z'environ dix-huit mois, je me promenais sur le cours, entre six et sept heures du soir, quand une particulière m'aborda.Guy de Maupassant (1850-1893)
Quand il n'est pas content ou satisfait de son conseil, il leur z'y fait couper la tête net, avec un sabre ou une façon de damas.Édouard Corbière (1793-1875)
Z est un homme de mérite, qui n'a point fait d'héritage et qui ne sait à quoi employer ses talents.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Z'espère avoir toutes les belles sozes de ma mère, à mon mariaze : elle est touzours souffrante et ne les porte presque zamais.Olga de Pitray (1835-1909)
Z'ai fait tomber sur votre ceveloure admirable, sur vos ceveux éparpillés, mon sceptre de bois, z'ai donné une calotte sans le vouloir, ze vous zoure, signora bella.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « Z »

Vint-troisiéme & derniere lettre de l'Alphabeth François, qui est consone, & qu'on prononce zede. Le z se joint souvent avec l'e masculin dans le plurier : comme donnez, voyez.
 
Z, est aussi une lettre numerale qui signifie 2000. suivant ce vers :
 
Ultima Z canens finem bis mille tenebit.
 
Si on met un titre au dessus, il signifie deux mille fois mille.
Le mot du jour Infirmière, infirmier Infirmière, infirmier

Il faut la fermeté et la solidité des infirmières et des infirmiers pour soutenir la fragilité des infirmes.

Aurore Vincenti 12/05/2020