En selle, Gisèle !

Le dessous des mots

La grande boucle est l’un des événements sportifs majeurs en France.

Le vélo n’est pas seulement un sport pratiqué par les forçats de la route qui mouillent le maillot, c’est également un loisir et un moyen de locomotion urbain. Sa présence nous est familière depuis notre plus jeune âge, dans sa version à petites roulettes ou sans pédales, telle la draisienne. La petite reine est également présente dans nombre d’expressions que nous employons quotidiennement. Il peut être question de l’effort nécessaire pour mouvoir l’engin, quand vous êtes à plat, que vous avez un coup de pompe (encore que l’origine de cette expression soit obscure), vous risquez vite de vous retrouver sur la jante. Il faut vite se remettre en selle (remonter sur sa monture pour ne pas rester sur un échec, l’image nous vient du cheval), et passer à la vitesse supérieure, il suffit de changer de braquet, le vélo est une vraie machine. Vous voilà le nez dans le guidon, arcbouté pour atteindre votre objectif. Heureusement, vous avez des ressources en réserve qu’il va falloir doser, vous faites en sorte d’en avoir sous le pied, d’en garder sous la pédale. Si vous vous démenez en pure perte, cela revient à pédaler dans la semoule, la purée, la choucroute, le yaourt, selon vos préférences culinaires. Bien évidemment, vous tirez fierté de rouler à l’eau claire

Le mouvement régulier et hypnotisant du pédalier est associé à des images de rumination, de pensées qui tournent en rond, vous voilà avec un petit vélo dans la tête. Il faut alors prendre garde de ne pas perdre les pédales et son équilibre ! Une fois en roue libre, difficile de garder le contrôle de la situation, on se laisse emporter et on risque de péter un câble. On peut alors tenter un revirement, il suffit de rétropédaler, exercice bien connu des politiques.

Et pour vous tirer d’une question embarrassante, n’hésitez pas à employer cette élégante formule : je ne te demande pas si ta grand-mère fait du vélo !

Pour tout savoir sur votre glorieuse ancêtre à vélocipède : https://www.mots-surannes.fr/?p=27154

© Radu Razvan

Recommandés pour vous

Le dessous des mots