Email catcher

accablaient

Formes

Exemples

Phrases avec le mot accablaient

Tout le reste des malheurs qui les accablaient était secondaire.Le monde juif, 1985 (Cairn.info)
Elle avait naguère affranchi tous les serfs de ses domaines, afin qu'ils ne fussent plus soumis aux redevances et aux travaux qui accablaient leurs familles.Joseph Kervyn de Lettenhove (1817-1891)
La honte et la douleur, mais la douleur plus que la honte, les accablaient à ce fatal moment.Charles de Rémusat (1797-1875)
Puis les deux sièges les accablaient d'ennui ; rien n'avançait ; mieux valait une bataille !Gustave Flaubert (1821-1880)
Elles demeuraient dans l'ignorance des maléfices qui les accablaient, comme elles restaient aveugles aux clartés qu'elles diffusaient.TOPIQUE, 2008, Georges Zimra (Cairn.info)
Ils nous accablaient de questions empreintes de la pénible émotion qu'ils s'efforçaient cependant de nous cacher.Édouard Corbière (1793-1875)
Mais les fortes chaleurs qui nous accablaient depuis quelque temps redoublèrent d'intensité, et leur effet produisit un bien fâcheux résultat sur le blessé.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Au cours du premier semestre, les kolkhozes furent les premiers à subir les conséquences des durs décrets qui accablaient le ghetto.Revue d'Histoire de la Shoah, 2014, Maurice Pfeffer, Audrey Kichelewski (Cairn.info)
Ces agressions morale et physique accablaient des patients dont le délire était maintenu par leur cohabitation forcée.Revue historique, 2011, Grégory Dufaud (Cairn.info)
Les pingouins accablaient de travail leurs malheureuses compagnes qui ressemblaient à des bêtes de somme.Anatole France (1844-1924)
Plus les malheurs et les désastres qui accablaient les communes avaient été longs et terribles, plus il importait d'en prévenir le retour.Joseph Kervyn de Lettenhove (1817-1891)
Les enfants, dans leurs supplices, accablaient leurs parents de reproches et de malédictions.Auguste Angellier (1848-1911)
On entendait de très loin la conversation, les cris, les gémissements de ces illustres personnes, et les injures dont elles accablaient les pauvres muletiers.Arthur de Gobineau (1816-1882)
Rentrée dans la chambre, elle ferma la porte, se jeta dans un fauteuil en soupirant, et succomba aux chagrins qui accablaient son cœur.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Après tout, le chagrin et le désespoir qu'il devait provoquer eussent encore mieux valu que les angoisses de l'incertitude qui accablaient la jeune fille.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Ils résistèrent, non sans peine, aux forces supérieures qui les accablaient et rentrèrent dans leur poste sans avoir pu réussir dans leur entreprise.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
On ne pouvait plus tenir les élèves renfermés, et, d'ailleurs, la surexcitation gagnait jusqu'aux professeurs eux-mêmes, qui les accablaient de pensums extravagants.Jules Verne (1828-1905)
Ces politiques récessives accablaient généralement d'un poids supplémentaire des pays déjà sous tension.Revue d'économie financière, 2020, Bruno Cabrillac, Clément Marsilli, Sophie Rivaud (Cairn.info)
Ils se vengeaient de ceux qui les accablaient et éprouvaient un malin plaisir à faire les choses qu'on leur reprochait.Dialogue, 2003, Abdelnasser Al saad egbariah (Cairn.info)
C'est à eux que les propriétaires rendaient tous les outrages, toutes les exactions dont les accablaient les agents impériaux.Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Jeux Quiz – Les mots nouveaux du Petit Robert 2025 Quiz – Les mots nouveaux du Petit Robert 2025

Testez vos connaissances sur les mots nouveaux du Petit Robert 2025. Êtes-vous incollable sur le français et ses évolutions ?...

11/06/2024
sondage de la semaine