Email catcher

accroire

définitions

accroire ​​​ verbe transitif

littéraire Faire accroire qqch. à qqn, faire croire ce qui n'est pas vrai ; tromper.
En faire accroire à qqn, le tromper, lui mentir. ➙ abuser.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il a conservé, et même accru, l'autorité administrative des évêques.Aristide Briand (1862-1932)
La ville s'est donc distendue et a sans cesse accru la dépendance automobile.Ouest-France, 16/04/2020
Je ne sais si son amour diminua, mais son amitié s'en accrut.George Sand (1804-1876)
Il entame alors le processus d'internationalisation et de reconnaissance accrue dans le cercle olympique, avec la manne financière qui l'accompagne.Ouest-France, 14/06/2017
Les efforts doivent surtout être accrus dans le suivi des patients.Ouest-France, Philippe MIRKOVIC, 19/12/2017
Nous avons besoin d'efforts accrus dans le domaine de la formation et de l'éducation.Europarl
Selon le référent prévention des noyades, une vigilance accrue sur les baignades s'avère donc indispensable, cet été.Ouest-France, 13/07/2021
En outre, dans ce budget, des fonds accrus ont été affectés aux besoins sociaux, et c'est particulièrement important actuellement.Europarl
Les normes de qualité et de sécurité des laboratoires sont très strictes et se sont accrues.Ouest-France, 08/01/2014
À leur discrétion acoustique et magnétique améliorée, s'ajoutera une furtivité accrue et aussi de meilleures capacités de détection des sonars ennemis.Ouest-France, Philippe CHAPLEAU, 19/02/2021
Le monde, ou ce qu'on appelle ainsi, s'était fort accru dans l'intervalle.Charles le Goffic (1863-1932)
Auprès du médecin, mon mal s'accrut, parce que c'était dans ma destinée.Charles-Louis Philippe (1874-1909)
Si un salarié doit faire un poste, deux postes, trois postes, un jour ou l'autre, le risque d'accident est accru.Ouest-France, 19/06/2018
Nous devrions appuyer de telles mesures et, en particulier, leur affecter un financement accru.Europarl
Il a aussi accru la productivité de ses animaux en arrêtant le bœuf, gourmand en aliments, lourd.Ouest-France, Guillaume LE DU, 12/09/2019
Son attachement semblait s'être accru du sacrifice qu'elle m'avait fait.Benjamin Constant (1767-1830)
La pression s'était considérablement accrue ces derniers jours sur une dirigeante dont l'autorité n'a cessé de s'effriter.Ouest-France, 28/03/2019
En effet, le changement climatique demande un investissement accru dans le secteur public.Europarl
Une lassitude sans doute accrue par une année 2020 si particulière.Ouest-France, 26/03/2021
La peur accrut les maux : si l'on ne s'était pas si fort effrayé des menaces, on eût pu résister avec un certain succès.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ACCROIRE » v. n.

Faire croire à quelqu'un une chose fausse. La plus-part du peuple est si sot, qu'on luy fait accroire tout ce qu'on veut. Ce mot vient de accredere, qui a été dit en la basse Latinité pour signifier prester.
 
ACCROIRE, signifie aussi, Tromper. La plus-part des valets en font bien accroire aux maistres qui se confient en eux.
 
Il signifie encore, Concevoir de la vanité, s'enorgueillir. Les favoris des Princes sont sujets à s'en faire accroire. cette femme est belle, mais elle s'en fait trop accroire, elle est trop vaine de sa beauté. Ce mot & ses derivés viennent du Latin accrescere.
Drôles d'expressions Être comme un coq en pâte Être comme un coq en pâte

Le roi de la basse-cour n’est pas devenu le totem des Français par hasard.

Marcelle Ratafia et Yves Camdeborde 21/12/2021