affût

 

définitions

affût ​​​ nom masculin

Bâti servant à supporter, pointer et déplacer une arme lourde. Un affût de canon.
Endroit où l'on s'embusque pour guetter le gibier. —  locution À l'affût de : en guettant l'occasion de saisir ou de faire. Il est à l'affût d'une affaire intéressante.
var. ro affut ​​​ .
 

synonymes

affût nom masculin

cache

guet

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mon œil bien qu'exercé à l'obscurité dans les chasses à l'affût que je faisais la nuit, ne pouvait cependant percer les ténèbres qui m'environnaient.Charles Deguise (1827-1884)
Il va sans dire qu'il ne s'agit point de la chasse à courre avec les slougui ; notre homme n'a jamais pratiqué que la chasse à pied, autrement dit l'affût.Eugène Fromentin (1820-1876)
Moi qui suis à l'affût de tous les prétextes qui peuvent me permettre de ne rien faire, j'ai saisi avec empressement celui qui m'était offert.Georges Darien (1862-1921)
Au moindre bruit les stores se levaient comme si quelqu'un s'y fût tenu à l'affût.René Boylesve (1867-1926)
Je suis toujours à l'affût de domaines dans lesquels le médiateur pourrait prendre des initiatives pour protéger les droits des citoyens.Europarl
À l'affût de tous les vents de la mode et de la publicité, il ne négligeait rien de ce qui avait la faveur du moment.Ernest Renan (1823-1892)
Je connus les traces et je fis une lieue dans la forêt pour choisir un affût.Paul Féval (1816-1887)
Nous avons besoin, non seulement de vendeurs et d'entrepreneurs ayant le sens des responsabilités, mais également de créateurs audacieux à l'affût de nouvelles possibilités et de nouveaux emplois.Europarl
Ceux qui sont prêts à utiliser tous les moyens possibles au nom d'une idée sont à l'affût.Europarl
Oûgiouk cherche les trous à phoque et se met à l'affût avec sa patience de sauvage.Louis Boussenard (1847-1910)
Mais sous le porche, où leurs artilleurs enrayaient une pièce, deux abandonnèrent l'affût et se retirèrent en titubant.Paul Adam (1862-1920)
Chacun d'eux s'éveilla très matin ; ils partirent de compagnie fort silencieusement, car ils craignaient que des chasseurs à l'affût les entendant parler, ne les prissent pour les mettre en cage.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Pas un procès de quelque importance ne se plaide sans que je sois immédiatement à l'affût des moindres détails, des plus insignifiantes particularités.Jules Lermina (1839-1915)
Je craignais bien un peu pour la chasse à l'affût, mais ce diable d'homme me paraissait si confiant que je fus aussi bientôt rempli d'une ardeur singulière.Charles Des Écores (1852-1905)
Sur presque chaque seuil une femme en toilette blanche, penchée, tête à l'affût, épiait des deux côtés de la rue l'approche des clients et leur adressait de pressantes invites.Georges Eekhoud (1854-1927)
Qui sait si, au lieu d'être au diable, comme nous le croyons, il n'est pas à l'affût dans le voisinage.Eugène Chavette (1827-1902)
Le pointeur empoignait les leviers de l'affût, roulait un peu la lourde pièce, se reculait en tenant son sabre.Paul Adam (1862-1920)
Sur presque chaque seuil, une femme vêtue de blanc, penchée, tête à l'affût, épie, des deux côtés de la rue, l'approche des clients et leur adresse de pressantes invites.Georges Eekhoud (1854-1927)
Affût au dîner, où mon regard ajustait de face ou de côté le sien qu'il rencontrait net et infernalement calme et qui n'évitait pas plus le mien qu'il n'y répondait !Jules Barbey d'Aurevilly (1808-1889)
Il y en avait parmi nous qui fumaient des cigarettes, accoudés sur les deux bras ; c'est la pose que prennent les chasseurs quand ils sont à l'affût du canard.Amédée Achard (1814-1875)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AFFUST » s. m.

Ce qui sert à pointer le canon quand on le tire, ou à le transporter ailleurs. L'affust d'un canon de navire, ou de casemate, consiste en deux rouës sans rais, d'une seule piece de bois. L'affust d'un canon qui va en campagne consiste en deux fortes rouës, qui portent deux longues & fortes pieces de charpente, qu'on nomme les flasques, dans lesquelles est comme enchassé le canon, qui se meut sur ses torillons comme sur un centre en équilibre. On y adjouste un avant-train composé de deux moindres rouës, quand on le fait marcher. Les mortiers ont aussi leurs affusts, dont les rouës sont comme celles des canons des vaisseaux ou des casemates.
 
AFFUST DE BORD, est le nom qu'on donne aux affusts des canons qui servent sur les vaisseaux.
 
AFFUST, en termes de chasse, est un lieu caché où on se met avec un fusil tout prest à tirer, & où on attend le gibier au passage.
 
On dit figurément, qu'un homme est à l'affust, quand il s'est arresté quelque part pour espier le passage de quelqu'un à qui il veut parler, ou une occasion favorable de faire quelque affaire.
Les mots de l’époque Chez-soi Chez-soi

J’ai envie de vous parler de Bertha Mason. Personnage marginal de Jane Eyre (1847), roman de Charlotte Brontë, elle est la première épouse cachée de Rochester.

Aurore Vincenti 06/05/2020