agiotage

 

définitions

agiotage ​​​ nom masculin

Finance Spéculation malhonnête ou illicite sur les cours de la Bourse. ➙ spéculation. Se livrer à l'agiotage (➙ agioter).
 

synonymes

agiotage nom masculin

spéculation, jeu de bourse, boursicotage (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La révolution financière, qui semble si fâcheuse, tant qu'elle n'apparaît que comme agiotage, aurait profité à la terre et fécondé l'agriculture.Jules Michelet (1798-1874)
L'autre proposition, un impôt égal sur la terre, réparait aussi en partie les maux de l'agiotage.Jules Michelet (1798-1874)
On vit s'effondrer le cours des actions, non seulement de celles qui avaient été évidemment surfaites par l'agiotage, mais aussi de celles qui représentaient une valeur sérieuse.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Ils faisaient tous alors d'assez gros bénéfices, par suite de l'agiotage établi sur l'impôt même, pour se soumettre volontiers à une telle condition, plutôt que de résigner leurs charges.Adolphe Thiers (1797-1877)
Mais déjà les capitaux abandonnent les spéculations hasardeuses de l'agiotage, et retournent à la terre et aux entreprises utiles.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Ils fraudaient ainsi l'état d'un revenu considérable, car il s'opérait plusieurs milliers de transmissions par jour, et ils rendaient inutiles les précautions prises pour empêcher l'agiotage.Adolphe Thiers (1797-1877)
On sait que ce sont eux qui ont fait tomber les assignats, et que c'est au moyen de l'agiotage sur le papier-monnaie qu'ils se sont enrichis.Adolphe Thiers (1797-1877)
Elle aussi est atteinte par l'épidémie du jour, l'agiotage ; et la soif de l'or a aussi desséché sa poitrine.Clarisse Bader (1840-1902)
L'agiotage s'en mêla ; on vendit les billets comme les autres effets publics, et ils perdirent jusqu'à 70 francs pour 1,000.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
À cette activité industrielle, commerciale, financière, se mêlait forcément une fièvre d'agiotage fort dangereuse pour la santé morale de la nation.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Telles furent les mesures par lesquelles on essaya de diminuer l'agiotage, et de faire cesser le désordre des valeurs.Adolphe Thiers (1797-1877)
Enfin ceux-là, sachant qu'une fortune stationnaire s'amoindrit, se livrent, forcément dupes ou fripons, à cet agiotage hasardeux, immoral, que le pouvoir encourage et patronne.Eugène Sue (1804-1857)
Pour le moment donc, toutes les spéculations étaient suspendues, et personne ne songeait plus à se livrer à l'agiotage.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il pensa judicieusement que, dans l'agiotage au vol qui se faisait, on trouverait charmant d'avoir de gros billets, et il en fit de dix mille francs.Jules Michelet (1798-1874)
Il fallait donc les escompter, soin dont se chargeaient les faiseurs d'affaires, en se livrant à un agiotage fort actif.Adolphe Thiers (1797-1877)
D'ailleurs la non-confection des rôles leur fournissait toujours une excuse plausible pour le retard des versements, et l'agiotage un moyen de s'acquitter en papiers dépréciés.Adolphe Thiers (1797-1877)
Ils tonnaient contre l'agiotage et partageaient avec les agioteurs la fortune publique ; ils parlaient contre la tyrannie, pour mieux servir les tyrans.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Quelquefois même ces spéculateurs n'étaient autres que ses propres comptables, qui lui prêtaient les fonds de l'impôt, et non-seulement le rançonnaient sans pudeur, mais prenaient aussi de funestes habitudes d'agiotage.Adolphe Thiers (1797-1877)
Et son système d'avances sur marchandises se transforma, peu à peu, en une entreprise colossale d'agiotage.Georges Ohnet (1848-1918)
Le législateur faisait son devoir en cherchant à remédier aux excès de l'agiotage ; mais son action n'était pas et ne pouvait pas être bien efficace.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour École École

Voilà un mot étonnant : école, fort éloigné aujourd’hui de la réalité qui était la sienne durant l’Antiquité. En grec, skholê ne correspondait pas à l’idée d’effort et d’instruction mais, avant tout, à celle de loisir.

Aurore Vincenti 22/04/2020