Email catcher

aïe

définitions

aïe ​​​ interjection

Exclamation exprimant la douleur. ➙ ouille.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est tout particulièrement vrai du cri de douleur aïe (sensation et non émotion), qui semble se présenter comme une réponse.Langue française, 2013, Didier Bottineau (Cairn.info)
On ne tardera pas non plus à s'apercevoir que la différence entre aïe !Langages, 2007, Albena Vassileva (Cairn.info)
Après une seule année d'union entre les écoles de football des trois clubs historiques de la ville, chacun, en juin, a récupéré ses ouailles, aïe, aïe.Ouest-France, Carole TYMEN, Gaël HAUTEMULLE, 31/12/2017
Aïe, aïe, aïe, il s'est mis à gémir et il a lâché son couteau.La pensée de midi, 2001, José Ovejero (Cairn.info)
Ay se prononce comme notre aïe, et il s'agit bien de douleur dans les deux langues.Études, 2013 (Cairn.info)
Charles se leva, ne put retenir un geste de douleur et un aïe !Comtesse de Ségur (1799-1874)
Je pense à de tristes choses, à des choses douloureuses... aïe, à mon estomac qui crie la faim, par exemple...Albert Robida (1848-1926)
D'autres semblent recouverts d'un doux duvet, mais résistent au toucher : erreur, aïe aïe, ils piquent aussi.Ouest-France, 11/04/2015
Elle surtout y mettait une brutalité colère, n'y allant plus doucement, tirant sur la veste, sur la culotte, et aïe donc !Émile Zola (1840-1902)
A ces mots, nous apercevant que lhorrible guimbarde, aïe !Frédéric Mistral (1830-1914)
Talon, qui, titubant comme une clochette, avec lostensoir aux mains, la cape dor sur le dos, aïe !Frédéric Mistral (1830-1914)
Ces galons, ces plaques dorées, tout cela brille comme un soleil ; et les jeunes filles, dès qu'elles voient ces militaires... aïe, aïe !Nikolaï Vassilievitch Gogol (1809-1852), traduction Louis Viardot (1800-1883)
A chaque instant : tscheu, tscheu et aïe donc !Félix Galipaux (1860-1931)
Mais en lair, quand apparurent les deux châsses en forme darches, aïe !Frédéric Mistral (1830-1914)
Sauf qu'en espagnol, on y reste ou s'y installe, comme l'atteste l'expression estar en un ay : demeurer dans un aïe, dans un cri.Études, 2013 (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Avoir un cœur d'artichaut Avoir un cœur d'artichaut

«Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point », dit-on parfois à propos d’un amoureux déraisonnable...

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 10/02/2022