Qu'est-ce qu'une interjection ?

Une interjection est un mot pouvant être employé isolément pour traduire, sous la forme d'une exclamation ou d'une interrogation, un sentiment vif et soudain :
Aïe !
Ah ! c'était donc ça !
Voyons, reprends-toi !
Ciel ! mon mari !
Hein ? qu'est-ce que tu dis ?
Les interjections sont nombreuses. En voici quelques exemples :
ah ! aïe ! allô ! bah ! basta ! bigre ! bis ! bof ! bravo ! enfin ! eh ! euh ! fi ! ha ! hein ? hep ! heu ! hi ! ho ! hop ! hourra ! hum ! miam-miam ! ô ! oh ! ohé ! pouah ! ras-le-bol ! stop ! youpi ! zut !
Les interjections sont parfois des noms, des adjectifs, des adverbes ou des verbes à l'impératif ayant changé de catégorie grammaticale :
  • noms :
    attention ! ciel ! félicitations ! malheur ! minute ! silence !
  • adjectifs :
    bon ! chouette ! mince !
  • adverbes :
    arrière ! assez ! bien ! debout ! encore !
  • verbes :
    allons ! soit ! suffit ! vive ! voyons !
L'interjection peut être composée de plusieurs mots. On parle alors de locution interjective :
à la bonne heure ! bon sang ! chapeau bas ! la barbe ! nom d'une pipe ! par exemple !
Les jurons appartiennent à la catégorie des interjections :
bigre ! fichtre ! morbleu ! nom d'une pipe ! parbleu ! saperlipopette !
Les onomatopées, mots qui imitent des bruits, sont parfois elles aussi considérées comme des interjections :
atchoum ! boum ! cric-crac ! cui-cui ! ding ! meuh ! pan ! patatras ! plouf ! tic-tac !
Les interjections sont des mots invariables.
L'interjection vive, dérivée du verbe vivre, peut s'accorder avec un nom au pluriel :
Vive la mariée ! → Vivent les mariés !
Cependant, on emploie généralement la forme vive au singulier comme au pluriel :
Vive la mariée ! → Vive les mariés !
Grammaire
Classes grammaticales
Accords
Orthographe
Le mot du jour Ennui Ennui

Contrairement aux apparences, l’ennui prend deux sens, deux directions : un sens fort, dans la langue classique, et un sens atténué qui domine aujourd’hui.

Aurore Vincenti 30/04/2020