aiguillage

 

définitions

aiguillage ​​​ nom masculin

Manœuvre des aiguilles (5) des voies ferrées. Poste d'aiguillage.
Appareil permettant les changements de voie.
au figuré Orientation d'une voie qu'on suit. Erreur d'aiguillage : erreur d'orientation.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quelqu'un courut, une chaîne d'aiguillage grinça, un coup de sifflet perça le silence, qui, tout de suite, s'appesantit, énorme.Daniel Lesueur (1854-1921)
Car on était à un aiguillage, et les forces contraires se balançaient.Charles Péguy (1873-1914)
Finalement un coup de sifflet annonce que la locomotive s'avance, s'arrêtant longuement à chaque aiguillage pour une longue discussion entre le mécanicien et l'aiguilleur.Émile Pouget (1860-1931)
Je voudrais appeler l'attention sur le fait qu'au niveau de l'éducation primaire, un aiguillage prématuré des élèves a des effets négatifs.Europarl
Un aiguillage, un seul, me restait à tenter : devenir un dilettante, un raffiné ; en un mot, me muer en imbécile à l'égal des cérébraux.Fernand Kolney (1868-1930)
Le mot du jour Ce qu’autorise le couvrefeu Ce qu’autorise le couvrefeu

On peut écrire plusieurs types de billets sur la langue. Il y a d’abord ceux des passionnés, des exégètes, qui vous font goûter avec une verve jubilatoire les mille et une richesses truculentes de l’histoire d’un mot.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 03/11/2020