Email catcher

aloi

Définition

Définition de aloi ​​​ nom masculin

didactique Titre légal (d'une monnaie).
De bon, de mauvais aloi locution adjective invariable : de bonne, de mauvaise qualité ; qui mérite, ne mérite pas l'estime. Gaieté de bon aloi.

Synonymes

Synonymes de aloi nom masculin

[vieux] titre

Exemples

Phrases avec le mot aloi

Après l'interrogation due au défrichage (y aura-t-il une construction), l'intérêt de découverte des méthodes de culture traditionnelle suscite une curiosité de bon aloi.Ouest-France, 19/06/2021
Elle est utilisée non pas pour opposer le passé au présent mais pour montrer une continuité de bon aloi.Recherches en Sciences de Gestion, 2017, Bertrand Pauget, Ahmed Dammak (Cairn.info)
Est-il de bon aloi, le respect qui ne s'étend qu'à ce qui nous touche ou nous appartient ?Charles Wagner (1852-1918)
Il remonta ce jour-là chez lui, très-riant, et sa gaieté fut de bon aloi.Honoré de Balzac (1799-1850)
Un coup de tonnerre dans un paysage où, jusqu'à présent, avait régné la grande liberté laissée aux artistes dans une démocratie de bon aloi.Ouest-France, Ronan GORGIARD, 20/02/2015
Il doit à cette probité scrupuleuse une gloire de bon aloi que ses meilleures et ses plus vastes compositions d'histoire n'auraient pu lui assurer.Armand Dayot (1851-1934)
Pour accompagner ce plat, un vin de l'ouest océanique sera de bon aloi.Ouest-France, Claire THÉVENOUX, 26/05/2019
Pardieu, voilà qui semble de bon aloi pour faire ripaille !Ouest-France, 14/08/2019
Une embellie de bon aloi après la crise traversée en 2008.Ouest-France, Élisabeth BUREAU, 31/12/2011
Si, pour ses adversaires, il manque de charisme, ses amis évoquent plutôt une contenance de bon aloi.Ouest-France, 15/05/2012
Cette élégance de l'esprit, cette lumineuse clarté, ce rationalisme de bon aloi, on les retrouve dans tous ses textes.Le Moyen Age, 2006, Jean DUFOURNET (Cairn.info)
C'est que le baron savait observer, c'est qu'il ne trouvait pas d'un bien franc aloi cette exaltation passionnée.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ce réformisme de bon aloi au premier degré peut s'avérer porteur d'ambiguïté sinon source de nouvelles difficultés.Journal du Droit des Jeunes, 2001, Jean-Pierre Rosenczveig (Cairn.info)
Je puis l'avouer maintenant : je crus que seul j'avais été sévère envers moi, et qu'il était possible que tous ces applaudissements fussent de bon aloi.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
C'est un tissu dans lequel on aperçoit toujours quelques fils de bon aloi.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Il est ainsi de bon aloi de convoquer l'idée de l'esprit sportif au nom d'un idéal communautaire.L'Homme et la société, 2007, William Gasparini, Lilian Pichot (Cairn.info)
Dans le concert des bonnes intentions, peut-on se permettre une réserve de mauvais aloi ?Vacarme, 1999, Philippe Mangeot (Cairn.info)
Une augmentation volontaire de la part des banques serait souhaitable et de bon aloi.Europarl
Il peut être éliminé sans remettre en cause nos manières d'être et de sentir, notre sentimentalisme de mauvais aloi.Nouvelle revue de psychosociologie, 2007, Eugène Enriquez (Cairn.info)
Suis-moi, afin de vérifier si ces larrons ne me donnent point de pièces de mauvais aloi.Eugène Sue (1804-1857)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ALLOY s. m.

Titre legitime des monnoyes, & des ouvrages d'or & d'argent suivant les Edits du Prince. L'or doit être travaillé à un certain carat pour être de bon alloy. le titre de l'argent doit être de tant de deniers de fin, autrement il est de mauvais alloy. Ce mot est un composé de loy, qu'on dit aussi en même sens, qui est fait selon l'Edit & la Loy.
 
ALLOY, se dit figurément en Morale de la valeur & bonté de toute autre chose. Cette drogue n'est pas de bon alloy, elle est falsifiée. cette raison est de mauvais alloy, elle ne passera jamais.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l'année 2023 Top 10 des mots de l'année 2023

Pour la première fois, Le Robert présente le Top 10 des mots ayant marqué l’année qui vient de s’écouler. Sélectionnés à partir des statistiques...

La rédaction des Éditions Le Robert 08/01/2024
sondage de la semaine