aloi

définitions

aloi ​​​ nom masculin

didactique Titre légal (d'une monnaie).
De bon, de mauvais aloi locution adjective invariable : de bonne, de mauvaise qualité ; qui mérite, ne mérite pas l'estime. Gaieté de bon aloi.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Certes, les terrasses des cafés étaient pleines ; mais il n'y régnait pas cette insouciance de bon aloi qui fait si légère et si douce l'atmosphère de notre pays.Jules Lermina (1839-1915)
Je ne sais pas si, cette année-ci, ce sera la même blague de mauvais aloi.Europarl
Est-il de bon aloi, le respect qui ne s'étend qu'à ce qui nous touche ou nous appartient ?Charles Wagner (1852-1918)
Cela représente bien sûr une contrainte pour le législateur, mais elle me semble de bon aloi.Europarl
Il me semble qu’il serait de bon aloi d’adopter une approche prudente, mais engagée, dans la discussion, pour le bien du partenariat et de la stabilité interne.Europarl
A la vérité, l'auteur de tant de jolis contes borna son ambition et sut en faire passer la morale, la raison, grâce à un enjouement de bon aloi.Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
On frappa des lettres de noblesse au balancier monétaire, et on les distribua comme une monnaie de poids et de bon aloi.Pierre-Louis Roederer (1754-1835)
Je n'ai pu identifier que 14 jeunes socialistes parmi ces observateurs, des jeunes socialistes de bon aloi, mais aucun parlementaire.Europarl
Toute philosophie qui croit qu'un événement politique peut déplacer ou même résoudre le problème de l'existence est une philosophie de plaisanteries, une philosophie de mauvais aloi.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Son courage et son dénouement étaient faciles, empressés, sérieux sous des apparences quelquefois légères, et d'aussi bon aloi que de bonne grâce.François Guizot (1787-1874)
Il doit à cette probité scrupuleuse une gloire de bon aloi que ses meilleures et ses plus vastes compositions d'histoire n'auraient pu lui assurer.Armand Dayot (1851-1934)
Suis-moi, afin de vérifier si ces larrons ne me donnent point de pièces de mauvais aloi.Eugène Sue (1804-1857)
Ils sont d'ailleurs si accueillants que, dès la première minute, une gentille intimité de bon aloi s'établit entre les exilés que nous sommes.Pierre Loti (1850-1923)
Par une succession de subterfuges et d'excuses de mauvais aloi, le fier et implacable vainqueur avait toujours, nous croyons l'avoir dit, ajourné cette démarche.Octave Féré (1815-1875)
Je puis l'avouer maintenant : je crus que seul j'avais été sévère envers moi, et qu'il était possible que tous ces applaudissements fussent de bon aloi.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Ce qui frappe dès l'abord autour de ces tables, c'est cette entente de si bon aloi et cette sorte de familiarité affectueuse entre les chefs et les hommes.Pierre Loti (1850-1923)
Dans les rues, le long des quais, un mouvement de bon aloi annonce le travail.Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
Il accusait le droguiste de lui avoir vendu de l'arsenic frelaté et du poison de mauvais aloi.Edmond About (1828-1885)
On dit que les louanges qu'on se donne à soi-même ne sont pas de bon aloi ; c'est possible : mais quelle est la valeur d'une critique injuste ?Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
C'est que le baron savait observer, c'est qu'il ne trouvait pas d'un bien franc aloi cette exaltation passionnée.Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ALLOY » s. m.

Titre legitime des monnoyes, & des ouvrages d'or & d'argent suivant les Edits du Prince. L'or doit être travaillé à un certain carat pour être de bon alloy. le titre de l'argent doit être de tant de deniers de fin, autrement il est de mauvais alloy. Ce mot est un composé de loy, qu'on dit aussi en même sens, qui est fait selon l'Edit & la Loy.
 
ALLOY, se dit figurément en Morale de la valeur & bonté de toute autre chose. Cette drogue n'est pas de bon alloy, elle est falsifiée. cette raison est de mauvais alloy, elle ne passera jamais.