altérant

définitions

altérant ​​​ , altérante ​​​ adjectif

Qui donne soif (opposé à désaltérant).
Qui provoque une altération.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En altérant ainsi le sens et l'esprit des discours, il n'est pas d'indignation qu'on n'ait pu soulever dans l'âme de nos compatriotes.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Ainsi se perpétuaient, en s'altérant, les ouvrages antiques.André Beaunier (1869-1925)
On n'arrive à ce résultat qu'en altérant la bouche et les yeux sièges principaux de l'expression.Émile Gaboriau (1832-1873)
L'écho des sourdes oppositions de l'intérieur leur arrive, altérant leur confiance.Albert Vandal (1853-1910)
En altérant cette peinture naïve, le temps l'avait rendue encore plus grotesque par quelques incertitudes qui devaient inquiéter de consciencieux flâneurs.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ainsi, avant 1400, les grandes pensées du moyen âge, ses institutions les plus chères, vont s'altérant pour les signes, ou s'obscurcissant pour le sens.Jules Michelet (1798-1874)
Sans doute, la coordination devient ainsi plus imparfaite ; mais doit-on regretter cette perfection illusoire, lorsqu'on ne peut l'obtenir qu'en altérant plus ou moins profondément la réalité des phénomènes ?Auguste Comte (1798-1857)
Ainsi, avant 1400, les grandes pensées du moyen âge, ses institutions les plus chères vont s'altérant pour les signes, ou s'obscurcissant pour le sens.Jules Michelet (1798-1874)
Ce qu'ils cherchent dans un journal, c'est la connaissance des faits ; ce n'est qu'en altérant ou en dénaturant ces faits que le journaliste peut acquérir à son opinion quelque influence.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Ce sel est d'un très beau bleu ; il est insipide, inodore, insoluble dans l'eau et l'alcool, s'altérant par le contact de l'air, et prenant avec le temps une couleur verte.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Le mot du jour Juste énorme ! Ce « juste » est-il juste ? Juste énorme ! Ce « juste » est-il juste ?

Pierre Brochant : Il s'appelle Juste Leblanc.
François Pignon : Ah bon, il a pas de prénom ?
Pierre Brochant : Je viens de vous le dire : Juste...

Maria Candea 20/05/2021