ambulance

 

définitions

ambulance ​​​ nom féminin

Véhicule automobile aménagé pour le transport des malades ou des blessés. —  locution, figuré et familier Tirer sur une ambulance : s'acharner sur qqn que le sort a déjà beaucoup éprouvé.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette fois, malheureusement, sa blessure était grave, et il lui fallut consentir à être transporté à l'ambulance.Ernest Capendu (1826-1868)
C'était, entre les boiseries nues et jaunes des parois, sous le lambrissage peint en blanc du plafond, une véritable salle d'hôpital, dans un désordre, dans un pêle-mêle d'ambulance improvisée.Émile Zola (1840-1902)
Dans le jardin, la vue de l'ambulance à peine éclairée par quelques lanternes, et d'où s'exhalait une mauvaise haleine de fièvre, lui fit de nouveau froid au cœur.Émile Zola (1840-1902)
Mon capitaine qui m'a rendu visite à l'ambulance m'a assuré que je m'étais distingué pendant la campagne.Victor Tissot (1845-1917)
En attendant, le désordre croissait à l'ambulance et la régularité automatique de la discipline y était visiblement compromise.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Les bâtiments du rez-de-chaussée étaient toujours à l'état d'ambulance pour les hommes et pour les animaux.George Sand (1804-1876)
Ce fut seulement lorsqu'elle passa auprès de la lanterne rouge suspendue à l'entrée de l'ambulance, que je crus la reconnaître, malgré le changement qui s'était opéré en elle.George Sand (1804-1876)
L'ambulance a démarré une minute plus tard et est arrivée sur place à 0 h 32, soit cinq minutes plus tard.Europarl
Que fit-il, il alla à une ambulance, favorisée de blessés, et versa 3000 francs, oui 3000 francs, pour qu'on lui en cédât un.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Le jour se levait, un petit jour pâle ; et ce quai apparaissait lamentable, avec son déballage d'ambulance improvisée.Émile Zola (1840-1902)
Environ trente malades, qui restèrent à l'ambulance, étaient accablés de fatigue, et presque tous attaqués d'inflammations de poitrine ou de dysenteries.René Desgenettes (1762-1837)
Notre convoi comprenait huit cents chameaux, chargés de vivres et de tonnelets d'eau, un fort détachement d'ambulance, et une cinquantaine de petits mulets indigènes pour les bagages.Charles Des Écores (1852-1905)
Tenez, hier encore, j'ai été émue jusqu'aux larmes : je visitais l'ambulance provisoire établie... justement à quelques pas d'ici... tout près de votre maison.Eugène Sue (1804-1857)
La barricade prise, il la relève, et la porte lui-même à l'ambulance, et s'intéressant à la blessée, va la voir tous les deux ou trois jours.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
D'abord, il crut qu'il ne découvrirait pas même une croûte, les restes de pain ayant passé à l'ambulance, dans la soupe.Émile Zola (1840-1902)
Alors arriva la seconde brigade, puis les grandes voitures de l'ambulance, et derrière, les éclopés, les traînards et les poltrons.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
Et la sœur est rentrée, droite et calme, dans l'ambulance dont elle a fermé la porte tout doucement.Georges Darien (1862-1921)
A quelques jours de distance, elle avait été une salle de triomphe, une ambulance et un dortoir.Imbert de Saint-Amand (1834-1900)
Quand nous descendons, et que nous regardons au balcon, une voiture d'ambulance est sous nos fenêtres.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
A l'ambulance de la gare, il y a une sœur de charité et un moine, ils ont à soigner des centaines de blessés à la fois.Gaston Tissandier (1843-1899)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Soutien-gorge Soutien-gorge

Vague de froid sur le soutien-gorge… Elles sont nombreuses à clamer : « C’est fini, je n’en porterai plus ! », joignant le geste à la parole dans un nouveau mouvement de libération des seins.

Aurore Vincenti 24/04/2020