ambulance

 

définitions

ambulance ​​​ nom féminin

Véhicule automobile aménagé pour le transport des malades ou des blessés. —  locution, figuré et familier Tirer sur une ambulance : s'acharner sur qqn que le sort a déjà beaucoup éprouvé.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette fois, malheureusement, sa blessure était grave, et il lui fallut consentir à être transporté à l'ambulance.Ernest Capendu (1826-1868)
C'était, entre les boiseries nues et jaunes des parois, sous le lambrissage peint en blanc du plafond, une véritable salle d'hôpital, dans un désordre, dans un pêle-mêle d'ambulance improvisée.Émile Zola (1840-1902)
Dans le jardin, la vue de l'ambulance à peine éclairée par quelques lanternes, et d'où s'exhalait une mauvaise haleine de fièvre, lui fit de nouveau froid au cœur.Émile Zola (1840-1902)
Mon capitaine qui m'a rendu visite à l'ambulance m'a assuré que je m'étais distingué pendant la campagne.Victor Tissot (1845-1917)
En attendant, le désordre croissait à l'ambulance et la régularité automatique de la discipline y était visiblement compromise.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Les bâtiments du rez-de-chaussée étaient toujours à l'état d'ambulance pour les hommes et pour les animaux.George Sand (1804-1876)
Ce fut seulement lorsqu'elle passa auprès de la lanterne rouge suspendue à l'entrée de l'ambulance, que je crus la reconnaître, malgré le changement qui s'était opéré en elle.George Sand (1804-1876)
L'ambulance a démarré une minute plus tard et est arrivée sur place à 0 h 32, soit cinq minutes plus tard.Europarl
Que fit-il, il alla à une ambulance, favorisée de blessés, et versa 3000 francs, oui 3000 francs, pour qu'on lui en cédât un.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Le jour se levait, un petit jour pâle ; et ce quai apparaissait lamentable, avec son déballage d'ambulance improvisée.Émile Zola (1840-1902)
Environ trente malades, qui restèrent à l'ambulance, étaient accablés de fatigue, et presque tous attaqués d'inflammations de poitrine ou de dysenteries.René Desgenettes (1762-1837)
Notre convoi comprenait huit cents chameaux, chargés de vivres et de tonnelets d'eau, un fort détachement d'ambulance, et une cinquantaine de petits mulets indigènes pour les bagages.Charles Des Écores (1852-1905)
Tenez, hier encore, j'ai été émue jusqu'aux larmes : je visitais l'ambulance provisoire établie... justement à quelques pas d'ici... tout près de votre maison.Eugène Sue (1804-1857)
La barricade prise, il la relève, et la porte lui-même à l'ambulance, et s'intéressant à la blessée, va la voir tous les deux ou trois jours.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
D'abord, il crut qu'il ne découvrirait pas même une croûte, les restes de pain ayant passé à l'ambulance, dans la soupe.Émile Zola (1840-1902)
Alors arriva la seconde brigade, puis les grandes voitures de l'ambulance, et derrière, les éclopés, les traînards et les poltrons.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
Et la sœur est rentrée, droite et calme, dans l'ambulance dont elle a fermé la porte tout doucement.Georges Darien (1862-1921)
A quelques jours de distance, elle avait été une salle de triomphe, une ambulance et un dortoir.Imbert de Saint-Amand (1834-1900)
Quand nous descendons, et que nous regardons au balcon, une voiture d'ambulance est sous nos fenêtres.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
A l'ambulance de la gare, il y a une sœur de charité et un moine, ils ont à soigner des centaines de blessés à la fois.Gaston Tissandier (1843-1899)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Confinement existait depuis le XVe siècle. Déconfinement, lui, s’est pointé comme une fleur, un 1er avril, pour offrir, dès le début de la période, une perspective de sortie.

Aurore Vincenti 29/04/2020