améthyste

 

définitions

améthyste ​​​ nom féminin et adjectif invariable

nom féminin Pierre fine violette, variété de quartz.
adjectif invariable De la couleur violette de l'améthyste. Des foulards améthyste.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais elle était tout à l'heure violette comme une immense améthyste, et la voici teintée de jaune clair comme un champ qu'on moissonnera demain.Armand Silvestre (1837-1901)
Ils avaient la taille des anciens condors, des formes aussi pures que celles des beaux corps féminins, d'immenses ailes argentines, glacées d'améthyste, dont les pointes émettaient une lueur violette.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Cette phosphorescence se propagea d'abord par des ondes de couleur améthyste : elle était légèrement plus brillante au centre qu'à la périphérie.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
C'est une énorme et splendide montre de cuivre, couchée dans un écrin de cuir noir tapissé de velours améthyste.Michel Corday (1869-1937)
Je sais que derrière ces pins tordus par le vent de mer s'ouvrent des ravins de phyllade lilas qu'un rayon de soleil fait briller comme des parois d'améthyste sablées d'or.George Sand (1804-1876)
J'ai dit qu'il vous suffira de commander à une bague, l'améthyste, pour que l'étincelle-occulte s'utilise en démarche.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
La cornaline apaisait la colore, l'hyacinthe provoquait le sommeil et l'améthyste chassait les fumées de l'ivresse.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
C'était le débraillé, non le débraillé verlainien, mais un débraillé orné de bagues d'améthyste, de cannes extraordinaires, de breloques sensationnelles, en un mot un débraillé boulevardier.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
J'ai acheté une améthyste à un ami intime pour douze ducats ; il m'a volé comme dans un bois, car elle n'en vaut pas sept.Albert Durer (1471-1528), traduction Charles Narrey (1825-1892)
L'améthyste de ses yeux se fonça ; un brouillard de larmes les obscurcit....Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Les schistes violacés et luisants de la montagne, recevant le soleil d'aplomb, brillaient comme des blocs d'améthyste.George Sand (1804-1876)
On se servait beaucoup en médecine des cinq fragments précieux, qui étaient l'améthyste, le saphir, l'hyacinthe, la topaze et l'émeraude.Alphonse Karr (1808-1890)
Les émeraudes sont excessivement chères, mais on peut avoir une améthyste de moyenne grandeur pour vingt ou vingt-cinq ducats.Albert Durer (1471-1528), traduction Charles Narrey (1825-1892)
Tout en bas, le lac, d'un azur limpide, où volent quelques voiles blanches, reflète les teintes d'améthyste des hauts sommets.Judith Gautier (1845-1917)
Un de ces beaux cristaux orientaux qui ont l'air d'enfermer en leurs clartés la chaleur d'un orage, et dans lesquels les coups de lumière mettent des reflets d'améthyste.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Ce malheureux, ce grabataire, cet affamé s'est acheté une bague d'évêque, – tu as bien entendu, une bague d'évêque avec une améthyste énorme.Paul Bourget (1852-1935)
Des grappes de raisin à gros grains d'ambre, rappelant les chapelets turcs pour la blonde transparence, contrastaient avec des raisins bleus, ou couleur d'améthyste à reflets de pourpre.Théophile Gautier (1811-1872)
Au milieu de la chaîne d'émeraudes, on admire une améthyste orientale à table longue, d'un poids d'environ quarante ratis, et belle en perfection.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
D'autres, assez grossiers et sans écriture, sont en améthyste, en émeraude et même en grenat ; ils appartiennent aux commencements du premier empire thébain.Gaston Maspero (1846-1916)
Chacun des pilastres portoit des gaînes d'améthyste, cannelées et ornées de guirlandes de laurier en or ; elles servoient de base à des lances chargées de trophées et de dépouilles militaires.Alcide de Beauchesne (1800-1873)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AMETHISTE » subst. fem.

Pierre precieuse qui est la plus belle aprés l'esmeraude. Quand elle est taillée au cadran à huit pans, elle a la couleur satinée. Quand sa table est ronde & en cabochon, elle est veloutée. Il y en a de trois sortes. Les Orientales, qui sont les plus dures, les plus rares & les plus estimées, sont de couleur colombine ; celles de Carthagene de couleur de pensée ; celles d'Allemagne violettes, & on les nomme quelquefois Rubis violets, quand leur table est en cabochon. Il y en a aussi d'Orientales qui ont la couleur de pourpre ; d'autres blanches, & semblables au diamant. Les Indiens les meslent ensemble dans leurs ouvrages. Elles ont une grande vivacité & dureté, & reçoivent un poliment admirable. Plutarque dit que son nom vient de ce que sa couleur ressemble au vin trempé d'eau, & non pas à cause qu'elle empêche de s'enyvrer, comme plusieurs ont crû fort legerement, qui en pendoient pour cela au cou des beuveurs. En Latin Amethystus. Ce mot vient d'a privatif, & metysco, inebrior, parce que cette pierre precieuse empêche de s'enyvrer.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui viennent de l’arabe Top 10 des mots qui viennent de l’arabe

Non, le français n’a pas emprunté des mots qu’à l’anglais ! De tout temps, notre lexique s’est enrichi grâce à de nombreuses langues et l’arabe fait partie des sources les plus importantes.

Édouard Trouillez 17/07/2020