amicalement

 

définitions

amicalement ​​​ adverbe

En amis. Nous avons parlé amicalement.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce petit discours débité simplement, amicalement, bras dessus, bras dessous en se promenant, en ami indulgent plutôt qu'en père justement irrité, devait être selon eux tout à fait irrésistible.Hector Malot (1830-1907)
Ils ont causé le plus amicalement du monde tous les deux assis pendant plus d'une demi-heure.Gaston Maugras (1850-1927)
On lui exposa amicalement la nécessité politique qui exigeait qu'on se délivrât de sa concurrence et de sa présence.Émile Vincens (1764-1850)
Après l'irritation qui a existé entre elles, il faut un à-propos pour que les puissances avancent l'une vers l'autre avec bonne grâce, et se tendent amicalement la main.François Guizot (1787-1874)
Amicalement et poliment elle a été mise plus d'une fois à sa disposition, et qu'y a-t-il à ajouter ?Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832), traduction Édouard Grenier (1819-1901)
Aux foires et marchés, il se mêlait à la foule, causant amicalement aux fermiers, aux éleveurs, aux boutiquiers ses fournisseurs.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Quand elle vit que le jeune ténor était ému tout de bon, elle s'adoucit, et le railla plus amicalement.George Sand (1804-1876)
Ainsi, mon cher cousin, ajouta-t-il en me serrant amicalement la main, jugez quelle douce surprise j'éprouve en voyant que j'ai à recevoir des excuses au lieu d'en avoir à faire.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Du 25 juin au 9 juillet, les trois souverains se voient amicalement, et se donnent mutuellement des fêtes, pendant que leurs ministres s'occupaient des négociations relatives à la paix.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Il doit leur paraître bien plus plausible que nous sommes venus pour envahir leur contrée que pour les visiter amicalement.Jules Verne (1828-1905)
Le roi lui-même l'avait amicalement pressé d'approuver les fameuses ordonnances qui amenèrent la révolution de 1830.Joseph de Bonnefoux (1782-1855)
Elles s'attablèrent amicalement, l'infortune ayant cela de bon qu'elle efface les distances, et mangèrent d'excellent appétit.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Nous avions fait, chacun de son côté, le voyage de la vie et acquis déjà une certaine expérience dont nous pouvions amicalement causer.George Sand (1804-1876)
De temps en temps elle s'asseyait au milieu de cette meute pour caresser les uns, pour taquiner amicalement les autres.George Sand (1804-1876)
Et, les yeux dans les yeux, en ennemis qui ont le respect de leur force, ils causèrent amicalement.Émile Zola (1840-1902)
Telles sont mes opinions, loyalement et amicalement énoncées, et que je suis autorisé à vous communiquer.Claude de La Poëpe (1814-1886)
Sous la main de ces braves gens qui serraient et secouaient si amicalement la mienne, était la main de mon père.Émile Gaboriau (1832-1873)
Pauline l'avait traitée amicalement de grande sotte, les autres se moqueraient d'elle, si elle refusait l'invitation.Émile Zola (1840-1902)
Je regrettai qu'elle n'eût pas témoigné quelque regret qui me permît de la congédier plus amicalement.George Sand (1804-1876)
Il la quitta, en lui serrant amicalement la main, et en lui promettant qu'elle aurait les cinquante mille francs le soir même.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Être bien, mal luné Être bien, mal luné

Être bien, mal luné : être de bonne, de mauvaise humeur. 

Alain Rey 23/04/2020