amphore

 

définitions

amphore ​​​ nom féminin

Vase antique à deux anses, pansu, à pied étroit.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Josuah, comme pour entretenir ces bonnes dispositions, inclina légèrement sur les tasses l'amphore tressée d'osier.Louis Mullem (1836-1908)
Posée sur la table, une amphore de carton doré aidait à l'illusion.Anatole France (1844-1924)
Cher ami, désarme l'hiver en prodiguant le bois à ton foyer, et que ton amphore sabine te verse plus libéralement un vin de quatre ans !Alphonse de Lamartine (1790-1869)
C'est au contraire une embouchure d'amphore à courbure élégante, digne du tour d'un potier.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Il sortit de l'eau, une balle dans chaque main : il les levait, formant des anses à la jolie amphore de chair blonde et rose qu'il figurait.Eugène Demolder (1862-1919)
Du tesson elle conclut l'amphore, ou la cruche.Victor Hugo (1802-1885)
Nanteuil devait jouer le grand rôle de la pièce : il la regardait avec émotion, comme l'amphore précieuse destinée à contenir sa pensée.Anatole France (1844-1924)
Ce qu'il leur faut, c'est le nectar dans l'amphore des fleurs, et non le mortier à gâcher entre les mandibules.Jean Pérez (1833-1914)
Mais bientôt, un grand cri qu'elle fît en laissant tomber son amphore au fond du bassin, leur prouva qu'il n'y avait rien de surnaturel dans sa personne.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour École École

Voilà un mot étonnant : école, fort éloigné aujourd’hui de la réalité qui était la sienne durant l’Antiquité. En grec, skholê ne correspondait pas à l’idée d’effort et d’instruction mais, avant tout, à celle de loisir.

Aurore Vincenti 22/04/2020