amputé

 

définitions

amputé ​​​ , amputée ​​​ adjectif et nom

Enlevé par amputation. Membre amputé.
Qui a subi une amputation. Blessé amputé. —  nom Un amputé du bras.
 

synonymes

amputé, amputée nom

handicapé, estropié, invalide, mutilé

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'amputé lui parlait avec une espèce d'exaltation où il y avait le mot pour rire.René Boylesve (1867-1926)
Pourquoi insister sur le débat amputé d'un document, d'un texte de base ?Europarl
Il avait coupé des bras, amputé des doigts, remis des poignets, rafistolé des têtes fendues en ma présence et avec mon aide.George Sand (1804-1876)
C'est, entre autres, ce qui se passe parfois dans les rêves, et ce qui a toujours lieu quand on vient d'être amputé d'un membre.Joseph Delboeuf (1831-1896)
Elle a entraîné la fermeture des ports de pêche et amputé la flotte de pêche britannique de trois quarts de ses effectifs.Europarl
Un architecte de bon goût (1787) l'a amputé et a cru qu'il suffisait de masquer la plaie avec ce large emplâtre de plomb qui ressemble au couvercle d'une marmite.Victor Hugo (1802-1885)
Et au niveau national, cet euro qui n'est pas déjà amputé revient sous forme de fonds de cohésion, de développement rural ou de promotion de l'innovation.Europarl
Le commissaire reconnaît ce fait et propose, comme l'a dit notre rapporteur, un programme ambitieux, mais le budget a été amputé de deux tiers.Europarl
Le médecin qui l'avait amputé lui demanda, en faisant un pansement, pourquoi il s'était ainsi mutilé.Anatole France (1844-1924)
Je ne suis pas amputé, que je sache !Jules Verne (1828-1905)
L'œuvre accomplie, l'effort épuisé, la tartine ou le navet disparu, l'artiste, aux premiers instants, semble hébété, prostré, comme amputé d'un morceau de son être.André Gill (1840-1885)
Encore un blessé, encore un mutilé : l'autre avait un bras amputé, et celui-ci une jambe de bois !Jean-Louis Dubut de Laforest (1853-1902)
À la place des membres dont il est amputé, on a mis quelques branches de sciences.Anatole France (1844-1924)
On l'avait amputé ; mais la fièvre était ardente et mauvaise ; et comme il craignait un redoublement dangereux, il m'envoyait chercher.Alfred de Vigny (1797-1863)
Les deux yeux sont crevés, la figure est horriblement noircie et déchirée, le bras droit amputé ; mais le malade respire librement.Ernest Michel (1837-1896)
Elle installe devant moi un sous-officier amputé de la jambe, marchant à l'aide de béquilles.René Boylesve (1867-1926)
Dès lors, un petit exploitant qui ne respecterait pas l’une des très nombreuses directives – entre autres la directive « oiseaux » - verrait ses aides, donc son revenu, amputé.Europarl
Lorsqu'un prisonnier était condamné à être amputé d'une oreille, il devait trouver et payer le chirurgien pour qu'il réalise la mutilation.Europarl
Celui qui est amputé peut avoir deux pieds, puisque tout homme est bipède, mais l'amputé ne peut avoir deux pieds.Charles de Rémusat (1797-1875)
Je ne puis voter en faveur de cette proposition demain si l’article 4 est amputé.Europarl
Afficher toutRéduire
Déjouez les pièges ! « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ? « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ?

Vous aussi, vous hésitez toujours ?... Alors consultez les règles d'or de l'accord de l'adjectif qualificatif avec « avoir l'air ».

27/02/2020