annaliste

 

définitions

annaliste ​​​ nom

Auteur d'annales.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette admirable contention d'esprit peut toutefois sembler excessive chez un annaliste qui s'applique à rapporter les faits accomplis de son temps.Anatole France (1844-1924)
Les nobles et les populaires s'y embarquaient indifféremment ; personne, dit l'annaliste génois, ne pouvait ni ne voulait s'en excuser.Émile Vincens (1764-1850)
Un écrivain touche à bien des plaies en se faisant l'annaliste de son temps !...Honoré de Balzac (1799-1850)
Un annaliste nous apprend qu'il y eut dans cette négociation un intermédiaire qui reçut 350 ducats pour son droit de courtage.Émile Vincens (1764-1850)
L'annaliste enregistre ce nom comme il a écrit tout autre aux années précédentes.Émile Vincens (1764-1850)
Dans d'autres rencontres plusieurs de leurs galères furent prises, et l'annaliste n'indique que trop la cause de ces pertes.Émile Vincens (1764-1850)
Annaliste d'une éducation, je fis le tour de mon sujet en poussant devant moi des mots amoraux et des phrases conciliantes.Maurice Barrès (1862-1923)
L'annaliste se complaît à nous apprendre qu'il les admit trois fois à sa table ; il est vrai, ajoute-t-il naïvement, qu'ils lui apportèrent de riches présents.Émile Vincens (1764-1850)
L'annaliste avertit quelquefois que la collecte est indépendante de la taxe des vaisseaux.Émile Vincens (1764-1850)
L'annaliste fait dans cette circonstance une seule réflexion.Émile Vincens (1764-1850)
Que ne puis-je honorer dans ce modeste annaliste toute une classe d'hommes excellents dérobés à la gloire par leur vertu même.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Le pauvre annaliste n'était pas occupé à mettre d'accord des mémoires qui se démentaient l'un l'autre.Jules Janin (1804-1874)
Y avait-il un annaliste toujours présent pour noter les gestes, les allures, les sentiments des acteurs ?Ernest Renan (1823-1892)
On fit, en une semaine, dit l'annaliste, ce qu'une autre ville n'eût pas fait en un an.Émile Vincens (1764-1850)
Sans cela vous avez un annaliste, un compilateur d'événements et de dates, mais un historien, non.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Tout prend une vie nouvelle, et alors l'annaliste, après sept ans de réticence, donne carrière à sa plume.Émile Vincens (1764-1850)
C'est regrettable, car ils l'eussent racontée, l'un avec la précision d'un annaliste, l'autre avec cette poésie instinctive dont sont empreintes ses relations de voyage.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ANNALISTE » subst. masc.

Historien qui escrit les Annales.
Le mot du jour Applaudissements Applaudissements

On aura entendu parler de clapping, un anglicisme qui me fait doucement rigoler.

Aurore Vincenti 27/04/2020