apostolique

 

définitions

apostolique ​​​ adjectif

Relatif aux apôtres ; qui vient d'eux.
Qui émane ou dépend du Saint-Siège. Nonce apostolique.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'administration apostolique, qui répartit les sujets et dirige leurs travaux, ne le cédait en rien à l'administration temporelle.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Les hommes les plus célèbres du siècle apostolique furent presque tous gagnés en deux ou trois années, par une sorte d'entraînement simultané.Ernest Renan (1823-1892)
Je suis sûre que, sans s'écarter de la doctrine apostolique, on peut obtenir de meilleurs résultats qu'on ne l'a fait depuis longtemps.George Sand (1804-1876)
C'est dans cet esprit, très-cher fils, que, du fond de notre cœur, nous vous donnons, à vous et à votre auguste épouse, à toute la famille royale, notre bénédiction apostolique.Alcide de Beauchesne (1800-1873)
Maintenant, des deux hommes, l'un, le grand vieillard apostolique, a disparu, à la veille de la catastrophe européenne qu'il avait prophétisée, et où sa voix nous manque cruellement.Romain Rolland (1866-1944)
Or, c'est là le coup d'audace le plus saintement téméraire qui ait été osé, sans doute, par un vicaire apostolique.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Le petit nombre de ceux qui ont vécu vieux, courbés sous le poids de longs travaux, était encore animé d'une ferveur, d'un zèle tout apostolique.François-Xavier Garneau (1809-1866)
Il ne me reste, très-saint-père, qu'à mettre à vos pieds sacrés ma sincère reconnaissance pour vos bontés, et à vous demander votre bénédiction apostolique.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Il imposa donc à son supérieur de porter un couvre-chef plus convenable, et notre vicaire apostolique se promenait, le lendemain, avec une sorte de huit-reflets.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Ce fut donc pour dissiper cette ignorance, aussi préjudiciable aux individus qu'à la société, que cet homme apostolique se dévoua particulièrement à ces missions.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Combien d'autres et excellentes œuvres dues à l'initiative de cet homme apostolique qui savait si bien concilier le zèle avec la tolérance, ou mieux la charité !Bathild Bouniol (1815-1877)
Le chef-d'œuvre de la cuisine de ces temps anciens était une collation rigoureusement apostolique, et qui cependant eût l'air d'un bon souper.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
L'antipape vint prendre possession de la chaire apostolique, et l'empereur jugea à-propos de se faire couronner encore une fois.Pierre Daru (1767-1829)
Les fidèles pieux étaient accourus portant des flambeaux allumés, des parfums de grand prix et mêlèrent leurs larmes et leurs regrets à ceux de la troupe apostolique.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Si cette subtilité avoit lieu, il seroit mieux d'entendre le mot constituer de l'imposition des mains, ou de l'ordination apostolique ; car le suffrage de l'imposition des mains en dérive.Hugo Grotius (1583-1645)
Belsunce, lorsqu'il parlait avec cette vigueur apostolique, était déjà presque octogénaire et cette parole prophétique était en même temps un adieu.Bathild Bouniol (1815-1877)
Trois cents personnes environ dépendent du vicaire apostolique pour la nourriture, le vêtement et le logement.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Le premier a trait à l'institution de la papauté apostolique ; les suivants dissertent sur la perpétuité et la nature de cette primauté, enfin sur le « magistère infaillible » du souverain pontife.Aristide Briand (1862-1932)
Le regard fixé sur son vicaire apostolique, comme celui du matelot sur son capitaine, il n'eut jamais à faire que la volonté des autres.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Ils ont fait tout ce qu'ils ont pu pour l'adoucir ; ils l'ont supplié de permettre qu'ils allassent aux pieds de la béatitude apostolique.Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « APOSTOLIQUE » adj. m. & f.

Qui vient des Apostres. L'Eglise Catholique, Apostolique, & Romaine. la Doctrine, la Foy Apostolique. les Missions Apostoliques.
 
On le dit aussi de tout ce qui se fait ou se dit à la maniere des Apostres. Une vie, un discours Apostolique. il presche à l'Apostolique, c'est à dire, sans fard, sans ostentation, & par un pur motif de devotion. En cette phrase il est adverbe, & signifie, Apostoliquement.
 
Autrefois tous les Sieges étoient nommés Apostoliques : mais depuis ce nom fut particulierement appliqué aux Sieges de Rome, d'Alexandrie, d'Antioche & de Jerusalem, dont les trois derniers étant tombés sous la puissance des Infidelles, ce titre demeura seul au Siege de Rome. C'est pourquoy on le dit aujourd'huy absolument de celuy-là seulement, suivant le Concile de Rheims de l'an 1049. St. Gregoire le Grand reserva ce titre au Pape seul, & un Evêque d'Espagne qui l'avoit pris fut excommunié par cette raison. Ainsi on a dit depuis, On l'a envoyé en ambassade vers le Siege Apostolique ; le Nonce Apostolique ; un Notaire Apostolique ; un Bref Apostolique ; la Chambre, la Chancelerie Apostolique.
Le mot du jour Confinement Confinement

Confinement est sans aucun doute le mot du jour, jour un peu long, à notre regret, mais qui incite ou qui invite à la réflexion.

Alain Rey 15/04/2020