appellation

 

définitions

appellation ​​​ | ​​​ nom féminin

Action, façon d'appeler (II). ➙ dénomination, désignation.
Nom donné à qqch., à qqn. ➙ qualificatif. —  Appellation d'origine, désignation d'un produit par le nom de sa provenance. Appellation d'origine contrôlée (AOC).
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'appellation commerciale de « vodka » devrait être réservée à la seule vodka produite à partir d'ingrédients traditionnels, c'est-à-dire les céréales, les pommes de terre et la molasse de betteraves.Europarl
D'après la nouvelle appellation, elles se prononcent, be, ce, de, fe, ghe, he, je, ke, le, me, ne, pe, que, re, se, te, ve, xe, ze.Thomas Maguire (1776-1854)
Il y a quelque temps c'est l'appellation champagne que nous avons défendue – et avec raison – interdisant même l'appellation champenoise.Europarl
Cette dernière appellation est la vraie ; l'autre, n'en déplaise aux savants, n'en est que la correction prétentieuse.Hector Berlioz (1803-1869)
Outre les vitamines et les sels minéraux, il existe d'autres substances qui tombent sous l'appellation de « complément alimentaire ».Europarl
Ce mont a rarement, pendant le siècle actuel, donné signe de son origine volcanique, et la « montagne qui fume » a presque perdu son titre à cette appellation.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
J'ai entendu l'argument de certains viticulteurs, pour qui l'appellation « rosé traditionnel » est quelque peu vieillotte.Europarl
Donc, premièrement, c'est de cette dénomination que nous avions convenu et, deuxièmement, pour être exhaustifs, il faut dire « régionales ou moins répandues », parce que c'est cette appellation qui convient.Europarl
Si vous cédez au compromis, entrera sur notre territoire, sous l'appellation « chocolat », un aliment qui, pour nous, n'en est pas.Europarl
Aussi mit-il au trot le cheval de son « growler », appellation qui s'applique à ces antiques et inconfortables véhicules.Jules Verne (1828-1905)
C'est le point culminant de la convexité de la surface de la terre, d'où son appellation de « montagne de la terre » (en accadien gharsak kalama).François Lenormant (1837-1883)
Ils s'opposent tout simplement à l'utilisation d'une appellation qui fait partie de leur patrimoine historique et archéologique ancestral.Europarl
Véritable antidote social salutaire au « hogra », la presse indépendante algérienne – désignée dans le pays sous l'appellation « les incorruptibles » mérite le soutien des institutions européennes.Europarl
À côté de l'appellation «champagne», très bien protégée, existent d'autres vins mousseux naturels, blancs ou rosés, élaborés suivant la même méthode traditionnelle, selon un savoir-faire ancestral.Europarl
Alors ce que nous vous proposons, c'est d'éviter à tout prix qu'il y ait deux types d'appellation « rosé » : traditionnel ou coupé.Europarl
Malgré leur intimité, il était rare qu'elle ne fît précéder le nom du jeune homme de cette appellation respectueuse.Georges Eekhoud (1854-1927)
Napoléon ne se choqua point de cette simple appellation, monsieur ; il se reconnut en ce moment par sa véritable grandeur.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Et maintenant, vous autorisez le mélange de vin blanc, de vin rouge, sous une appellation de vin rosé.Europarl
Pour nous, il convient d'interdire l'appellation de « chocolat » à tout produit comportant d'autres composants que le sucre et le cacao.Europarl
Les produits avec appellation d'origine sont également protégés, à la demande notamment des régions vinicoles.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « APPELLATION » s. f.

Plainte qu'on fait devant un Juge superieur d'une sentence ou ordonnance qu'on pretend mal renduë par un Juge inferieur. C'est presque la même chose qu'Appel. Neantmoins ces mots s'employent differemment. En general l'appel ne se dit guere qu'au singulier, & appellation se dit au singulier & au plurier : comme, La Cour a mis l'appellation au neant ; ce qui n'est pas permis aux Juges inferieurs : & c'est une voye moyenne de prononcer entre le bien & le mal jugé, que le Parlement s'est reservée ; & même Pasquier remarque que cela ne fut permis aux Enquestes que le 8. Janvier 1422. On dit aussi, Nonobstant oppositions ou appellations quelconques ; & il y a quelques phrases mariées où on se sert seulement du mot d'appel : comme, Juge d'appel, Relief d'appel, Fol appel, En cas d'appel. On a joint cet incident à l'appel.
 
APPELLATION VERBALE, est l'appel qui s'interjette des sentences prononcées à l'Audience ; & elle differe de l'appel des sentences données par écrit sur production des parties : ce qui s'appelle Procés. Ce Procureur a conclu sur l'appel joint les appellations verbales.
Déjouez les pièges ! « On est raisonnable » ou « raisonnables » ? « On est raisonnable » ou « raisonnables » ?

Vous hésitez souvent sur l'accord de l'adjectif qualificatif avec on ? Suivez le guide !

17/07/2020