ara

 

définitions

ara ​​​ nom masculin

Grand perroquet d'Amérique centrale et méridionale.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il y avait entre autre un ara rouge magnifique et une perruche verte et rouge.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
L'ami en question était un magnifique ara rouge admirablement apprivoisé.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Je trouvai le grand escogriffe bleu de la veille, perché comme un ara sur le perron.Alphonse Daudet (1840-1897)
Notre jeune garçon ressemblait à un ara des tropiques.Jules Verne (1828-1905)
L'ara, enchanté d'avoir abandonné les hauteurs glacées du rancho pour un climat plus doux, jacassait comme une pie ; mais les mules faisaient piteuse figure.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
A côté du groupe, sur un perchoir, près du soubassement dune colonne, un magnifique ara des îles étale son éclatant plumage.Armand Dayot (1851-1934)
Le ciel noir, chargé de nuages, laissait ternes et moroses les grands arbres du bord, malgré le plumage rouge et jaune, le gai plumage d'ara, dont les avait parés l'automne.Fernand Vandérem (1864-1939)
Cela signifie-t-il que le hibou, l'ara, le faucon ne doivent plus être autorisés à voler librement d'un endroit à l'autre que s'ils ont un carnet de chèques sous l'aile ?Europarl
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Confinement existait depuis le XVe siècle. Déconfinement, lui, s’est pointé comme une fleur, un 1er avril, pour offrir, dès le début de la période, une perspective de sortie.

Aurore Vincenti 29/04/2020